Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
jeudi 19 octobre 2017
22h10

Statistiques éditoriales
2164 Articles
97 Brèves
27 Site Web
158 Auteurs

Statistiques des visites
2511 aujourd'hui
6849 hier
6509660 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Dlo Gwadloup / Eau de, EFS Gwadloup, Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, L’après cyclone IRMA et, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Régionales 2015, Saint-Martin, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

Libérez Michel !!!

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF
Mots-clés : #Michel Madassamy #Mwa Mé #Justice coloniale
Aucune réaction pour le moment !
 

MICHEL est emprisonné !!!

MICHEL refuse de s’alimenter. Il ne mange pas. Il ne boit pas

Michel MADASSAMY, vaillant dirigeant de l’UTPP-UGTG, Union des Travailleurs des Produits Pétroliers a été incarcéré hier 1er juin sur décision du Tribunal Correctionnel de Pointe à Pitre.

Michel MADASSAMY est accusé d’avoir participé à la mobilisation de l’UGTG le 27 Mai destiné à obtenir des commerçants de Pointe à Pitre, le respect de cette date importante de l’histoire de notre peuple, symbolisant la lutte et les sacrifices des esclaves et des combattants de la liberté, des travailleurs de notre pays contre l’esclavage, le colonialisme et l’exploitation des hommes.

Michel MADASSAMY est par conséquent un détenu politique puisque son incarcération a été décidée par le représentant de l’État Français en Guadeloupe, le Préfet CARENCO à la demande expresse du Patronat de Guadeloupe.

Il s’est servi pour cela de patrons guadeloupéens.

Le patronat de Guadeloupe majoritairement Békés et Français, cette fois, encore a démontré comment les patrons se déclarant guadeloupéens sont médiocres. Il s’est appuyé sur l’importance du chômage et l’endettement des petites entreprises guadeloupéennes pour obtenir la DÉFISCALISATION de leurs investissements en 1986, l’exonération des charges sociales avec la LOI PERBEN en 1994, et aujourd’hui l’exonération totale des charges sur les salaires avec LA LOI D’ORIENTATION.

Aujourd’hui, 90 % des entreprises qui ont bénéficié de ces faveurs sont des entreprises à capitaux Békés ou français. Les entreprises guadeloupéennes elles, sont liquidées pour n’avoir pas su ou pu gérer, prévoir, payer leurs dettes aux entreprises Békés et français et bénéficier du soutien des Banques.

Voilà la première vérité que les Jimmy Louis, Encelade, Gob, n’oseront jamais dire puisqu’ils sont désormais les otages de leur bêtise

La deuxième vérité, est que le jeu des patrons Békés et Français est révélé au grand jour par la combativité des travailleurs organisés à l’UGTG.

Enfin, Nonm é Fanm Gwadloup vwè klè et ils obtiennent par l’action syndicale plus de respect, plus de dignité, plus de salaire, plus d’indépendance par conséquent, plus de pouvoir pour dire non ou oui en fonction de leurs intérêts.

Cette transformation des hommes est rendue possible par la qualité et la disponibilité des militants de l’UGTG, comme Michel MADASSAMY

En clair, nous sommes en pleine lutte des classes où les riches, les possédants, les profiteurs savent actionner ’’la Puissance Publique’’, les institutions de l’État, Police, Justice, Préfet, pour s’assurer la capitulation, le musellement ou la répression des organisations de Travailleurs, dans l’objectif bien compris du développement de leur richesse, de la perpétuation de l’exploitation des hommes, de la libre circulation de leur argent et de leurs marchandises.

Camarades, Travailleurs de Guadeloupe, Peuple de Guadeloupe…

Nous sommes aujourd’hui à une période décisive de notre histoire. La combativité des militants de l’UGTG, le courage des syndicalistes comme Michel MADASSAMY, les multiples grèves victorieuses, l’exigence de plus de réglementation avec la mise en place des Conventions Collectives, la poursuite de l’Implantation de l’UGTG dans tous les secteurs, explique la répression dont nous sommes victimes et la mise en détention provisoire de Michel avant son procès le 22 juin.

Plus encore, au-delà de ce dynamisme social, salutaire pour plus de démocratie, l’engagement de l’UGTG (sur les questions d’importance stratégiques au plan politique, économique et culturel, telles la pollution de la Grande Rivière à Goyave de la BOUCAN, de L’ÉVOLUTION STATUTAIRE de la Guadeloupe, la réappropriation de notre patrimoine économique), inquiète et affirme comme nous l’avons fait au Gosier le 1er Mai avec plus de 3000 manifestants :

GWADLOUP PÉKÉ KONSTWI NI SAN TRAVAY NI SAN TRAVAYÈ (La Guadeloupe ne peut pas se construire ni sans travail ni sans les travailleurs)

GWADLOUPÉYEN…KONBA LA KA KONTINYÉ…

Carenco est ozabwa ! Les riches ont peur !! Ils seront de plus en plus sauvages et répressifs.

La meilleure façon aujourd’hui de soutenir Michel MADASSAMY, et de nous garantir, à nous tous, les libertés fondamentales et singulièrement, la liberté syndicale est de nous engager encore plus dans l’action militante

ADAN ON BEL BALAN èVÈ ONLO FÒS !!!

DÉVELOPPONS DANS TOUTES LES ENTREPRISES LA MOBILISATION.

PARTICIPONS MASSIVEMENT :

  • AU GRAND MEETING, Mercredi 6 juin 2001 à 19 h Devant le local de l’UGTG rue Paul Lacavé à Pointe-à-Pitre
  • A LA GRÈVE GÉNÉRALE RECONDUCTIBLE JEUDI 7 ET 8 JUIN RASSEMBLEMENT DEVANT LES ENTREPRISES.

AN NOU PRAN FOS AN NOU BAY BALAN

LAGÉ MICHèL

UGTG Pointe à Pitre le 02/06/01

date de l evenement : 27 mai 2001

Publié par la Centrale UGTG le vendredi 1er juin 2001
Mis à jour le vendredi 5 septembre 2008

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

D'autres articles sur le theme Répression

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !