Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
dimanche 16 juillet 2017
23h40

Statistiques éditoriales
2160 Articles
97 Brèves
27 Site Web
158 Auteurs

Statistiques des visites
594 aujourd'hui
3916 hier
6229615 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Dlo Gwadloup / Eau de, Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Régionales 2015, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

Edouard BOULOGNE & Cie

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

Aucune réaction pour le moment !
 

Delgrès : « Avant de suivre cette retraite, il faut signaler ici qu’avant de partir du fort St-Charles, Delgrès avait donné l’ordre de le faire sauter dès son départ, avec les prisonniers qui y étaient détenus : à sa­voir, les soldats blancs qu’Ignace avait je­tés aux fers, le 9 mai au soir, et les deux Officiers mulâtres que Delgrès avait « em­bastillé sans élégance, les parlementaires Prudhomme et Losach. »

Messmer (Pierre) : « Ce mois d’août a vu se dérouler toute une série de décès de personnalités françaises remarquables. Après le cardinal Lustiger, après Raymond Barre, c’est au tour de monsieur Pierre Messmer de tirer sa révérence après une carrière bien remplie. Après la guerre Pierre Messmer continuera à servir la France en Indochine, en Afrique où il exercera de hautes responsabilités administratives, notamment de Gouverneur dans plusieurs régions de ce qui fut l’Empire Français, (Mauritanie, Cameroun, Côtes d’Ivoire, etc. »

Obama : « A su avec beaucoup d’habileté neutraliser (jusqu’à présent) l’extrémisme raciste de certains clans de noirs, symbolisés par le pasteur intégriste qui fut un temps son mentor, vieil intégriste de la race -comme nous en connaissons en Guadeloupe et en Martinique » [...]

Partisans (de Delgres) : « On sait que là, autour de lui et tandis qu’il faisait procéder à ces travaux de retranchement, certains de ses partisans se livrèrent à des crimes tellement odieux et inutiles quant au but porsuivi, que l’un de ses Officiers (Kirwan), reconnaissant "qu’il ne commandait qu’à des pillards et à des assassins (Lacour) se brûlat la cervelle.". »

Pétré-Grenouilleau (Olivier) : « Il s’était fait fait très violemment attaquer par les chiens de garde d’un racisme qui ne dit pas son nom, mais se dévoile, malgré lui,par ses outrances et ses partis pris. »

Sauvagerie : « Les soldats de Sériziat avaient trouvé, dans l’Eglise de Trois-Rivières, des blessés qui avaient été laissés là par la troupe du Commandant Merlen (venu lui aussi à pied dès le 8 mai - on l’a vu plus haut - de Pointe-à-Pitre). Sériziat trouva ces blessés égorgés et horriblement mutilés, mains et pieds coupés, des cartouches enfoncées dans la bouche... Spectacle que les soldats métropolitains, pourtant chevronnés des plus grands champs de bataille d’Europe, n’avaient encore jamais vu ; mais qui les remplit d’une fort légitime fureur, la­quelle évidemment ne dut pas manquer de se manifester et de s’extérioriser, de façon analogue et en sens inverse, au cours des combats qui suivirent : engrena­ge classique et fatal... »

UPLG : « Terroristes survivants non repentis, comme il ressort clairement de leurs déclarations. »

Publié par Ibuka le vendredi 5 septembre 2008
Mis à jour le samedi 6 septembre 2008

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !