Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
dimanche 10 septembre 2017
18h05

Statistiques éditoriales
2160 Articles
97 Brèves
27 Site Web
158 Auteurs

Statistiques des visites
2119 aujourd'hui
4486 hier
6374672 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Dlo Gwadloup / Eau de, Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Régionales 2015, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

Racisme - Lettre à Mme Koury sur ses déclarations & pratiques

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF
Mots-clés : #Clan Koury #LKP #Solidarités #Racisme
Aucune réaction pour le moment !
 

Membre d’un clan de béotiens qui défraie la chronique judiciaire, Man Koury s’en est allé en France mépriser tout un peuple en le qualifiant d’incompétent : le caractère général de ses propos relève là aussi du racisme généralisé ayant cours dans les cercles allogènes dirigeant ce pays.

Ce racisme là, pratiqué de façon quasi systématique à l’encontre des salariés guadeloupéens, a libre cours en Guadeloupe depuis des années.... Sans déranger, tout comme ses autres formes d’expression, le procureur Prêtre, trop focalisé sur un prétendu racisme anti-blancs.

Cliquez sur la photo pour la visualiser dans sa taille originale.
Dinité vs Malpwopté

A l’attention de
Madame le Président
CCI de Pointe-à-Pitre
Rue Félix Eboué
97159 POINTE-A-PITRE CEDEX

Lamentin, le 08 mars 2009

Objet : Que devons-nous penser de notre employeur la CCI de PàP, nous Ressources Humaines de la CCI de PàP ?

Madame le Président de la CCI de PàP,

Je fais suite à la correspondance que je vous ai adressée ainsi qu’à l’ensemble des élus de la Commission Formation et à mes collègues du Département Formation le 11 janvier dernier ; correspondance restée jusqu’à ce jour sans aucune réponse de votre part !

Et je continue par cette nouvelle lettre :

Le jeudi 05 courant à 8h58, le directeur général de notre institution consulaire envoie via l’intranet un courriel ayant en objet : « Réunion d’Information des Chefs d’Entreprises cet après midi » par lequel nous, Ressources Humaines, sommes invitées « à venir à cette réunion » (dixit).

Il poursuit en ces termes :

« La CCI va devoir être particulièrement active, dans son rôle « d’ambulance » et de « soutien psychologique » aux entreprises. Notre mission, votre mission, chacun à son poste est essentielle aujourd’hui après une période où nous devions rester neutre (S) pour rester au service de tous. Merci de votre implication et de votre dévouement ; c’est le moment où la Guadeloupe a besoin de la CCI et où la CCI a besoin de vous tous. »

Cliquez sur la photo pour la visualiser dans sa taille originale.

Madame le Président, faudrait-il vraiment que nous RH de la CCI de PàP, soyons si peu estimables pour mériter un tel traitement ? Faudrait-il que nous soyons si niais pour assister depuis quelques semaines à un tel spectacle de notre employeur (la CCI de PàP) dans et devant la Presse écrite et télévisée locale, nationale sans RIEN EN PENSER et pour qu’on puisse encore oser nous sommer de RESTER NEUTRES et DEVOUES ?

Qui sommes-nous à la CCI de PàP ?

NE SOMMES-NOUS PAS DES CITOYENS GUADELOUPEENS (PRETENDUMENT) EGAUX qui avons tous vécu dans nos chairs, nos pensées, nos vécus IDENTITAIRES DE GWADLOUPEYENS cette mobilisation générale du 20 janvier au 04 mars 2009 qui pose en filigrane la question de la transformation des rapports sociaux ?

De quel rôle « d’ambulance » et de « soutien psychologique » ose-ton nous parler ? Nous, RH CCI de PàP qui SOMMES ET FAISONS CETTE INSTITUTION depuis le 31.07.1832 et sans laquelle aucun Président, ni Directeur Général, ni Elus ni Directeurs ne SONT RIEN si NOUS LA RH CCI PàP arrêtons d’ETRE et de FAIRE !

Votre directeur général nous invite au dévouement et à la neutralité ; il est peut être dans son rôle de premier exécutant. Mais nous RH de la CCI de PàP, nous nous adressons directement à vous par ces questions :

- Nous, RH de la CCI de PàP, nous n’avons pas été invitées à toutes vos précédentes réunions d’information pour les chefs d’entreprises de la Guadeloupe et particulièrement à celle du 01 février 2009, pourquoi donc nous demander de participer subitement à celle du 05 courant ?

- Dans un reportage télévisé de TF1/LCI du 08 février 2009 intitulé « Guadeloupe, une crise révélatrice d’un certain malaise » (http://tf1.lci.fr/infos/france/0,,4249645,00-guadeloupe-unecrise-revelatrice-d-un-certain-malaise-.html) vous déclarez au journaliste :
« LA MAIN-D’OEUVRE HAUTEMENT QUALIFIEE DANS LES ENTREPRISES MANQUE ALORS IL FAUT BIEN ALLER LA PRENDRE LA OU ELLE EXISTE… (OUI EN METROPOLE) ! »

Comme le montre ce reportage et comme le conclut objectivement le journaliste-reporter ce type de déclaration est un inacceptable LEURRE basé sur des poncifs méprisants et discriminants vis-à-vis de toute cette pléthore de Guadeloupéens/Guadeloupéennes diplômés voire surdiplômés au chômage dans leur propre pays que certains entrepreneurs installés en Guadeloupe refoulent au profit de maind’oeuvre extérieure qu’ils n’hésitent pas à SURPAYER !

Attendu selon vous, Madame le Président qu’il n’existe pas de main-d’oeuvre hautement qualifiée en Guadeloupe, que sommes-nous donc RH de la CCI de PàP ? TOUS des analphabètes ? Posez la question au DRH, car de par ses SAVOIRS, SAVOIR FAIRE, SAVOIR ETRE, les qualifications initiales et professionnelles de la RH de la CCI de PàP vont du CAP au Bac +8 si ce n’est plus ! Et pour ceux et celles d’entre nous, qui n’aurions pas forcément de diplômes ; nous avons Madame, le FAIRE SAVOIR !

La question à laquelle tout le monde pense mais que personne n’ose (par peur de représailles) vous demander : pourquoi n’avez-vous pas promu un des 5 directeurs GUADELOUPEENS (déjà présents à la CCI de PàP depuis des dizaines d’années) au poste de DIRECTEUR GENERAL ? Pourquoi vous a-t-il fallu obligatoirement recruter une « main-d’oeuvre extérieure » en septembre 2006 ?

Si vous déclarez publiquement Madame qu’il n’existe pas en Guadeloupe de main-d’oeuvre hautement qualifiée que pensera l’opinion publique de toutes ces centaines de personnes « hautement qualifiées » de toutes les origines ethniques et de toutes les classes sociales que nous RH de la CCI de PàP (Département Formation en particulier) avons consciencieusement et professionnellement accompagnées depuis des années sur le chemin de l’excellence professionnelle ? A quoi donc ont servi et servent encore nos cycles diplômants : ESSEC Management et Marketing, Contrôleurs de Gestion, Responsables Logistique, ESCP-EAP etc.

- Que devons penser nous RH de la CCI de PàP de tous ces articles paressant dans la presse locale aux titres les plus explicites : « Colette Koury….vite ! Quand Colette Koury livre les handicapés à des incompétents (Discrimination à l’aéroport) ! Madame Koury doit partir … ? « Cf. Sept Magazine n°1540 du 12 au 18 février 2009.

- Des déclarations explosives entre élus dirigeant la CCI de PàP : « Pwofitasyon, les professionnels aussi « Nous ressentons de l’exclusion de la part de la CCI dixit M. Louis GABRIEL Président de la Commission Commerce » « Colette Koury ferme la porte à la petite entreprise ! » Cf. Sept Magazine n°1540 du 12 au 18 février 2009.

De celle non moins alarmante de M. Philibert MOUEZA, Premier Vice Président de la CCI à travers la correspondance qu’il vous a adressée ainsi qu’à l’ensemble des membres élus, le 03 courant en déclarant : « J’apprends avec étonnement la tenue d’une grande réunion que vous avez annoncée ce jour sur RCI. C’est un manque de concertation du bureau et des membres élus qui démontre, malgré les nombreuses remarques, votre volonté de gérer seule la situation actuelle ; ce qui n’est pas de nature à favoriser une bonne prise de décisions etc. » Correspondance adressée à RCI et qui circule actuellement dans toute la Guadeloupe.

- Pour nous RH CCI commerciale qui visitons les entreprises afin de VENDRE et FAIRE DU CHIFFRE, que devons-nous répondre à nos clients chefs d’entreprise et/ou DRH quand ils nous répondent : « Ah non, sincèrement, votre plan de formation est très bien, nous n’avons rien contre vous personnellement mais nous n’allons pas travailler avec la CCI de PàP, trop d’histoires pas nettes en étalage public, vos dirigeants là ne sont vraiment que des…..pas du tout crédibles, de toute façon ni nos délégués syndicaux, ni le personnel n’accepteront d’aller en formation à la CCI ou au WTC ! »

Bien entendu et comme pour ma correspondance du 11 janvier dernier, beaucoup me prendront pour une suicidaire osant vous écrire cette seconde lettre contenant ces 5 questions dont la Guadeloupe entière parle et ricane ! Je laisse, volontiers, lâcheté et couardise à ceux et celles qui veulent bien les pratiquer !

Mais ma démarche doit être clairement comprise. Le développement économique est l’affaire de tous les acteurs de la société guadeloupéenne. Il nous faut comprendre ce qui a été exprimé ces dernières semaines et intégrer cette demande sociale dans notre démarche d’acteur économique. La surdité est toujours suicidaire pour quiconque qui ne sait que s’entendre ! Aujourd’hui, en Guadeloupe, l’heure est la concertation et à la mise en commun de nos savoirs et de nos espoirs. L’heure est aussi à l’humble écoute de la société civile. On ne nous pardonnera pas de n’avoir pas su nous mettre au rendez-vous de l’histoire, nous INSTITUTION CONSULAIRE au service non seulement des chefs d’entreprise et autres ressortissants mais au service de TOUTES LES PERSONNES VIVANT EN GUADELOUPE quels que soient leurs statuts, leurs catégories socioprofessionnelles et origines ethniques !

C’est pourquoi Madame le Président, nous vous demandons de reconnaitre l’ensemble de la Ressource Humaine de la CCI à sa juste valeur en lui accordant la confiance sans laquelle notre institution ne sera jamais en mesure de bâtir un projet d’avenir en phase avec les NOUVELLES réalités économiques.

Enfin et en mon humble qualité de CITOYENNE GWADLOUPEYENN, Auteure engagée, Présidente d’Association Académique oeuvrant pour les Jeunes, CONSEILLER TECHNIQUE DE FORMATION à la CCI de PàP et Déléguée syndicale en retour, je vous dis simplement Madame le Président :
AUCUNE PAIX DURABLE NE SE CONSTRUIT SUR LA PERSISTANCE D’INJUSTICES et le DÉNI DE DISCRIMINATIONS CONTINUELLES ! Ceci vaut pour la GWADLOUP entière comme pour la CCI de PàP !

Salutations distinguées.
Patricia CHATENAY-RIVAUDAY
Déléguée Syndicale SNAPCC-UNSA

Copies :

  1. REPRESENTANTS DU PERSONNEL ELUS A LA COMMISSION PARITAIRE LOCALE DE LA CCI DE PAP
  2. DELEGUES SYNDICAUX DE LA CCI DE PAP
  3. SECRETAIRES GENERAUX DES ORGANISATIONS SYNDICALES REPRESENTEES AU SEIN DE LA CCI DE PAP
  4. RESSOURCE HUMAINE DE LA CCI DE PAP
Publié par le LKP le mercredi 1er avril 2009

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !