Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
jeudi 19 octobre 2017
22h10

Statistiques éditoriales
2164 Articles
97 Brèves
27 Site Web
158 Auteurs

Statistiques des visites
3390 aujourd'hui
5663 hier
6503690 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Dlo Gwadloup / Eau de, EFS Gwadloup, Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, L’après cyclone IRMA et, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Régionales 2015, Saint-Martin, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

1er mai 2009 : « Nous avons fait une démonstration ! »

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

Intervention de Jean Marie Nomertin


Mots-clés : #Mwa Mé
Aucune réaction pour le moment !
 

Nous avons fait une démonstration : Voilà nos Etats généraux, camarades !!! Et soyons fiers de nous !!!

Cliquez sur la photo pour la visualiser dans sa taille originale.

Le 1er mai, journée internationale de tous les travailleurs. De luttes. Des luttes que mènent dans le monde les travailleurs, ou qu’ils auront à des luttes qu’ils devront engager dans l’année. C’est une journée de revendications. Et il était nécessaire après l’accord signé le 4 mars 2009, de faire la démonstration que nous sommes unis en action malgré les campagnes de dénigrement, de licenciement, de chômage partiel… nous voyons encore aujourd’hui que nous sommes debout ; et c’est important ! Vive l’unité des travailleurs de Guadeloupe ! Vive l’unité des travailleurs de par le monde !

Nous étions plusieurs dizaines de milliers dans la rue et il y a des milliers de camarades qui n’ont pu arriver jusqu’ici, car les routes étaient bloquées par des embouteillages. Nous disons que cette journée est un succès… Mais seulement pour nous donner encore beaucoup plus d’allant, d’énergie et de détermination.

De la détermination pour que nous affrontions le 7 mai.

Le 7 mai nous appelons à une journée de mobilisation pour tous les travailleurs en mouvement : pour les camarades des contrats aidés, pour les camarades qui sont en difficulté ; mais aussi pour que l’état français verse ses 100 euro ; et que les collectivités [Conseil régional & Conseil général] paient leurs 25 euro ! Rendez vous donc le 7 mai prochain à Basse-Terre à huit heures et demi du matin sur le boulevard maritime.

Nous devons donc être tous présents comme lors des 44 jours de janvier à avril. C’est important camarades, car nos adversaires essaient de voir s’ils récupèrent qu’ils ont perdu. C’est aussi important car nous portons aussi avec nous les espoirs de demain, l’avenir. Tous les jeunes et enfants présents sont des petits LKP de demain, c’est eux qui porteront le flambeau lorsque nous partirons.

Nous leur disons que nous sommes en lutte en permanence ! En permanence et définitivement, pour que les miséreux cessent de pâtir de cette société, pour les travailleurs cessent d’endurer dans ce petit pays.

C’est important car au moment même où nous nous adressons à vous dans le cadre de ce 1er mai, il y a des travailleurs de Philippines et de Corée du Sud qui sont réprimés, des travailleurs de Saint Domingue qui sont victimes de la répression, des travailleurs que l’emprisonne et que l’on assassine. Il est donc essentiel que nous commémorions cette journée.

Cela est d’autant plus essentiel, qu’au cours des 6 derniers mois ce sont plusieurs centaines de milliers de travailleurs qui ont été licenciés aux Etats Unis, sans qu’il n’y ait de grève générale. Demain, c’est au tour de Chrysler d’être liquidée [1] Lorsqu’on voit aussi qu’en France, sur les 3 derniers mois, le nombre de chômeurs a augmenté de 230000 ! Et personne n’en parle ! Mais ils viennent vous dire que le LKP a mis au chômage 100 personnes par jour…

Quand l’AFPA a fermé avec 144 salariés licenciés, personne n’a dit mot ! Quand l’hôtel KALINAGO a fermé et provoqué le licenciement d’une centaine de salariés, personne n’a dit mot ! Lorsqu’ils ont fermé toute une série d’associations employant au total plus de 500 salariés, pon moun pa di ayen !!! Mais ils affirment aujourd’hui que c’est en raison des mouvements des travailleurs qu’il ya du chômage ici. Nous affirmons au contraire que c’est notre mobilisation qui les a empêchés de nous attaquer encore plus ; que c‘est notre unité qui les a fait reculer !

Cliquez sur la photo pour la visualiser dans sa taille originale.
Jacques

Nous avons une pensée bien entendu pour Jacques BINO dont la famille était présente dans la manifestation. Nous avons également à la CGTG une pensée pour le camarade Paul GIBRIEN qui nous a quittés il y a peu et qui était un vaillant combattant. Et nous disons que c’est leur esprit qui nous guide pour aller de l’avant.

Nous ne terminerons pas sans renouveler notre soutien à tous ceux qui souffrent dans ce pays… Soutien aux marins pêcheurs, aux petits commerçants, aux contrats aidés, aux intermittents du spectacle, soutien aux salariés en grève et à tous les exploités.

Mais nous ne pouvons pas ne pas dire un mot de ce qui risque de se passer demain. Ils ont fini par lui trouver un nom, la grippe A. Nous disons que c’est extrêmement grave camarades ; et çà, nous devons le méditer. Ils mènent des campagnes pour dire qu’il ne faut pas que les immigrés rentrent…

Mais nous disons que ce ne sont pas les immigrés qui ont amené cette maladie. Ces sont des gens fortunés qui ont été la chercher et l’ont répandu de par le monde.

Il faut donc y réfléchir et nous poser des questions. Nous ignorons les ravages qu’elle va provoquer ; combien de dizaines de milliers de gens qu’elle va emporter… Mais nous disons que nous avons une part de responsabilité et nous devons jouer notre rôle. Il n’est pas normal que l’Etat français ait des dizaines de milliers de tentes [2] , mais pas suffisamment de doses de médicament. C’est la raison pour laquelle nous réaffirmons qu’il faut un service public de santé de qualité, au service du peuple et non au service des capitalistes.

Ansanm nou ka lité, Ansanm nou ké gannyé !

Mèsi kanmawad !

Jean Marie Nomertin,
1er Mai 2009 à Petit Canal

date de l evenement : 7 mai 2009

Publié par le LKP le dimanche 3 mai 2009
Mis à jour le mardi 5 mai 2009

Notes

[1] En fait Chrysler a été provisoirement sauvée de la liquidation par un montage inédit… Voir ICI.

[2] Jean Marie Nomertin fait probablement allusion aux tentes stockées pour faire face à une éventuelle catastrophe

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !