Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
jeudi 19 octobre 2017
22h10

Statistiques éditoriales
2164 Articles
97 Brèves
27 Site Web
158 Auteurs

Statistiques des visites
5838 aujourd'hui
6559 hier
6526376 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Dlo Gwadloup / Eau de, EFS Gwadloup, Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, L’après cyclone IRMA et, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Régionales 2015, Saint-Martin, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

Pétition anti-LKP : Défendons les vrais principes démocratiques !

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

Par Gilles DELATRE


Mots-clés : #Pétition anti LKP
Aucune réaction pour le moment !
 

Cher David,

Grand merci de me faire parvenir en quatre exemplaires (ainsi je n’ai pu la manquer) une déclaration [1] qui assurément fera date.

D’abord une question, s’agit-il, en l’espèce, de défendre les principes de la démocratie ou bien la professionnalisation de la politique et la posture pontifiante de certains élus ?

S’il est incontestable que les élus tiennent leur légitimité des urnes, on peut leur rappeler qu’ils sont révocables, qu’ils ont précisément des comptes à rendre au peuple, non ? Que l’exercice du pouvoir en démocratie repose sur des mandats et donc sur des fonctions électives, que ce n’est pas un métier. Peut-on rappeler à messieurs Gillot et Lurel que la chose publique n’est pas leur propriété ? Que l’hyperpersonnalisation du pouvoir est inconvenante. Qu’on ne peut pas toujours être en campagne pour sa réélection, entretenir des clientèles, jouer sur tous les tableaux, dont celui de "l’Etat du congrès" ?

Est-ce permis de le faire en masse, pour rappeler que le peuple existe, qu’il a des figures, des voix, des esprits, des couleurs et, de l’appétit ? Est-ce anormal que le peuple veuille désormais avoir voix aux chapitres, conscient que pendant si longtemps la messe s’est dite en latin loin de la "nef des fous", trop inquiétante.

LKP n’a t-il pas démontré qu’il cristallisait largement les éléments de la société civile de Guadeloupe ? Or la société civile est cet ensemble de structures sociales qui s’oppose précisément au monde des professionnels de la politique. Donc LKP est légitime pour investir gen-ti-ment "une des maisons du peuple". Tiens, je viens de recevoir une coûteuse brochure intitulée "La région Guadeloupe construit la Guadeloupe de demain", comportant un édito signé Victorin Lurel et commençant par ces mots "La région Guadeloupe est la maison du peuple". Si la région est la maison du peuple, nul doute que le département en est au moins la Salle des menus plaisirs...

Car enfin quand on convoque les Etats généraux, il faut s’attendre à la venue du tiers-état..."Le cahier de revendications du LKP n’est pas la Constitution guadeloupéenne." dites-vous, certes mais il peut y contribuer, non ? Et si la salle des menus plaisirs reste fermée, alors il y a toujours une salle du jeu de paume quelque part...

Pour conclure, je te dirai camarade, que je ne signerai pas cette déclaration lacrymale, bien pensante et alarmiste. Parce qu’elle vient faire écho aux commentaires du président de région, disqualifiant cette "aimable journée révolutionnaire", au demeurant bonne enfant, comme un "6 février 1934". Parallèle infâmant qui vise à créer l’inquiétude. La démocratie n’a pas été attaquée, elle a été défendue, on en a rappelé les fondements : "le pouvoir du peuple, par le peuple, pour le peuple"... et aussi les errements. Rien de grave ne s’est produit, rien que de l’émulsion, de la vitalité démocratique, de l’exigence populaire.

Salut et fraternité, ça ira !

Gilles Delâtre

Publié par la Rédaction le mercredi 13 mai 2009

Notes

[1] From : David Dahomay
Sent : Monday, May 11, 2009 9:45 AM
Subject : Défendons les principes démocratiques

Madame, Monsieur,

Nous vous transmettons en pièce jointe cette déclaration signée par des membres des sociétés civiles de Guadeloupe et de Martinique, suite à l’empêchement par le LKP du Congrès des élus de Guadeloupe le jeudi 7 mai 2009 à Basse-Terre. Nous considérons en effet, qu’il s’agit là d’une atteinte manifeste aux principes démocratiques et à la légitimité des urnes, quelque soit par ailleurs la légitimité des revendications sociales portées par le LKP. Recevez, Madame, Monsieur, l’assurance de mes sincères salutations.

David Dahomay.
Autre contact : Jacky Dahomay (jacky.dahomay@wanadoo.fr)

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !