Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
lundi 16 octobre 2017
21h28

Statistiques éditoriales
2162 Articles
97 Brèves
27 Site Web
158 Auteurs

Statistiques des visites
1272 aujourd'hui
4674 hier
6495909 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Dlo Gwadloup / Eau de, Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Régionales 2015, Saint-Martin, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

Fin de la grève aux Urgences du CHU : Woulo ba travayè !

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

Aucune réaction pour le moment !
 

Camarades, Travailleurs du CHU,

Ils ont osé….. Il fallait le faire… Arrêter de travailler, arrêter de se plaindre en silence des mauvaises conditions de travail, de l’absence de matériels de soins, de l’absence de médecin, du manque de personnel…

Il fallait dire Non aux agressions tant des malades, exaspérés par les longues attentes, que de leurs parents las de voir leur proche souffrir sur des brancards, que leurs amis persuadés que nous n’avons pas tout fait pour sauver leur camarade.

Il fallait surtout commencer par s’entendre entre IDE, AS, ASH, administratifs et médecins, et faire taire nos conflits d’intérêts personnels de corps et observer que c’est Ansanm Ansanm que nous saurons obtenir la satisfaction de nos nombreuses revendications.

Il fallait enfin que nous nous revendiquions en qualité de soignant, être fière de cette responsabilité pour laquelle pendant plusieurs années nous avons étudié.

Woulo pour inité … Solidarité é Détewminasyon

Par cette lutte qui a finalement duré 1 mois, nous personnel des Urgences, gardien de la porte, de la vitrine du CHU, avons compris qu’il était notre devoir d’exiger que nos malades soient mieux accueillis et soignés, que la Direction se décide à sortir d’une gestion administrative, financière et rentabilité de la Santé, que les médecins soient à leur poste de travail, que les choix d’équipements, de travaux, que les organisations se décident en concertation avec nous qui travaillons.

Par cette lutte, nous avons, nous qui sommes majoritairement de jeunes agents au CHU compris qu’il fallait dorénavant que nous nous impliquions davantage au CHU, d’autant que nous serons les premiers à construire et à intégrer le nouveau CHU - Ce projet a révélé toutes les incohérences de la Direction, de l’encadrement médicale et paramédicale et nous y oblige.

Ka nou gannyé ?!

- La mise en place d’un dispositif renforcé de sécurité (porte, vidéosurveillance, agents de sécurité, embellissement du hall d’accueil… etc)

- L’amélioration de l’accueil des malades et de l’organisation des soins par l’augmentation des effectifs médicaux, paramédicaux, l’attribution d’équipements et de matériels de soins.

- L’engagement de réflexion pour une autre organisation des soins d’urgences, sur la prise en charge des urgences psychiatriques, des rapports entre les urgences et les autres services d’hospitalisation.

- Le soutien et la solidarité de nos camarades des autres services du CHU.

Enfin, nous avons surtout scellé notre unité de travailleurs, de soignants en liyannaj avec l’espoir LKP qui nourrit tous les guadeloupéens dorénavant…

Respè é Dignité Pou travayè Urjans
Ansanm nou ka lité …..Ansanm nou ké gannyé !!!

PAP, le 08 juin 2009
Section UTS-UGTG du CHU

Publié par UTS - UGTG le mercredi 10 juin 2009

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !