Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
dimanche 29 mars 2020
18h38

Statistiques éditoriales
2316 Articles
109 Brèves
27 Site Web
162 Auteurs

Statistiques des visites
528 aujourd'hui
537 hier
8062760 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Algérie, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Collectif de Défense, Construction du nouvea, Défilés, Dlo Gwadloup / Eau de, EFS Gwadloup, Elections 2020, Elections CESR, Elections Chambre (...), Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, Epidémie CORONAVIRUS, Epidémie CORONVIRUS, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève Carrefour Milénis, Grève CGSS 2016, Grève Collectvité (...), Grève Mairie Baie-Mahau, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Jacques CHIRAC, Journal Rebelle, Journal Rebelle, Kanaky, Kolèktif Bastè kon (...), L’après cyclone IRMA et, Lopital Kapèstè, Louisa HANOUNE, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Mouvement social (...), Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Rapatriement de la, Régionales 2015, Saint-Martin, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Banques Assura, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, TCSV/décès camarade (...), Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTPP-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

CORONAVIRUS rivé

Afficher une version imprimable de cet article {id_article}

UGTG le 12 mars 2020


Mots-clés : #Epidémie CORONVIRUS COVID-19
Aucune réaction pour le moment !
 

Comme il fallait s‘y attendre, la Guadeloupe, territoire insulaire et archipélagique est également touchée par la pandémie du Coronavirus. Pour autant, les autorités sanitaires de Guadeloupe, l’Etat et la classe politique semblent ne pas s’en inquiéter outre mesure et s’en remettent, béatement, aux recommandations dictées depuis Paris, et qui ne tiennent aucunement compte de nos réalités. Jugez-en vous-mêmes. Aujourd’hui :

- Seul le CHU est classé comme établissement de santé de référence pour le test de
dépistage du COVID 19. Le CHBT n’est pas mobilisé.

- Seul le CHU devrait gérer l’accueil des cas suspects ;

- Ainsi, seule la population dite sensible de la région pontoise (immunodéficitaire,
malades chroniques) disposerait d’un accueil approprié ;

- Le CHU bénéficierait d’équipements dédiés pour la protection individuelle de ses
agents ;

- Mais aucun dispositif confirmé pour la garde ou la prise en charge des enfants de moins de 16 ans du fait de la fermeture des établissements scolaires à compter de Lundi 16 mars.

Et pendant ce temps, la campagne électorale et les élections, lieux de rencontre, sont maintenues alors que les compétitions sportives sont annulées. AY KONPRANN !

La connaissance de notre situation sanitaire, marquée par une prévalence exceptionnelle en matière de maladies métaboliques ( insuffisance rénale chronique, maladies cardiovasculaires, insuffisance respiratoire, maladies associées à l’âge), nous pousse à dire qu’il serait certainement plus responsable de ne pas se contenter de s ‘agenouiller ou de se coller bêtement aux seules directives parisiennes mais de mobiliser un dispositif particulier, authentique et plus conforme à notre état sanitaire, à notre environnement archipélagique ouvert à tout vent, à toute circulation de personnes et sans contrôle approprié.

Sinon, nous revivrons en pire :

- les conséquences des errements des autorités de santé de Guadeloupe, de l’Etat et de la classe politique liées à la crise sanitaire exceptionnelle consécutive à l’incendie du CHU de 2017 ;

- L’inconséquence des autorités de santé de Guadeloupe, de l’Etat et de la classe politique face aux épidémies récurrentes de dengue, de bronchiolite de Zika, de chikungunya ;

- Le laxisme des autorités de santé de Guadeloupe, de l’Etat et de la classe politique face à l’empoisonnement au chlordécone ;

Certains n’hésitant pas à nous désigner comme responsables des affections qui nous touchent du fait de nos « mauvaises vies ».

Travailleurs, Peuple de Guadeloupe, TANSYON, nous sommes au début d’une catastrophe sanitaire compte tenu notamment de l’exiguïté de notre territoire, de nos mès é labitid en matière de convivialité familiale, de voisinage....

En conséquence, l‘UGTG :

➢ Exhorte tous les travailleurs et le Peuple de Guadeloupe à prendre toutes les dispositions, toutes les précautions pour préserver leur santé, celle de leur famille et de tous ceux qui habitent dans notre beau pays. Fo nou rété gaya é kontinyé jété zyé si gran moun an nou é sa ki malad.

➢ Invite l’ensemble des travailleurs à utiliser leur droit de retrait dès lors qu’ils estiment être dans une situation grave pouvant porter atteinte à leur intégrité.

➢ Exige de l‘État, des autorités de santé de Guadeloupe et de la classe politique :

- le déclenchement d‘un dispositif particulier d’information, de prévention et de traitement face aux risques liés à l’épidémie de COVID 19, à destination de la population, des professionnels de santé, des structures hospitalières et de ville ;

- L‘activation des deux structures hospitalières de référence, le CHU et le CHBT ;

- La prise en compte particulière des populations à risques (personnes âgées, personnes isolées, personnes handicapées, personnes immunodéficitaires, femmes enceintes, personnes en âge de procréer, ....) ;

- La mise en œuvre d’un véritable contrôle sanitaire aux portes de la Guadeloupe ; - L‘arrêt de la campagne électorale à l’instar des compétitions sportives ;

- La mise à disposition de tous les outils, équipements et matériels nécessaires, dans toutes les entreprises et établissements publics (eau, savon, gel hydro alcoolique, serviettes jetables, ....) ;

- La mise en œuvre de mesures sociales d’accompagnement pour les victimes du COVID 19 et leurs familles ;

- La protection des salariés, le maintien de l’emploi, le respect des droits à congés, le
maintien des salaires notamment en cas d’activités partielles ;

➢ Appelle le personnel des services de santé public et privé à répondre favorablement aux sollicitations de la chaîne de santé publique tout en exigeant toutes les mesures de protection à leur endroit autant qu’à l’endroit des usagers mais aussi de leurs familles.

TOUS CONCERNÉS, TOUS SOLIDAIRES, TOUS VÉYATIF.

GWADLOUP SÉ TAN NOU ! JÒDI É DÈMEN. TRAVAYÈ, PÈP GWADLOUP, GAYA !!

UGTG, Lapwent, 12.03.2020

Publié par la Centrale UGTG le vendredi 20 mars 2020

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !