Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
mardi 19 octobre 2021
21h48

Statistiques éditoriales
2449 Articles
113 Brèves
27 Site Web
163 Auteurs

Statistiques des visites
334 aujourd'hui
953 hier
8428110 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Algérie, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CESER, CGOSH, CHU Lapwent, Collectif de Défense, Construction du nouvea, Contre le Pass sanitai, Défilés, Dlo Gwadloup / Eau de, EFS Gwadloup, Elections 2020, Elections CESR, Elections Chambre (...), Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, Epidémie CORONAVIRUS, Epidémie CORONVIRUS, Etats-Unis, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève Carrefour Milénis, Grève carrière de (...), Grève CGSS 2016, Grève CIST, Grève collectivités, Grève Collectvité (...), Grève Hôpital Beauperthu, Grève Mairie Baie-Mahau, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grève Sablière de (...), Grèves, Grèves collectivités, Gwiyann, Inde, Jacques CHIRAC, Journal Rebelle, Journal Rebelle, Kanaky, Kolèktif Bastè kon (...), L’après cyclone IRMA et, Licenciement(s), Lopital Kapèstè, Louisa HANOUNE, Luc REINETTE, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Mouvement social (...), Obligation vaccinale, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Rapatriement de la, Régionales 2015, Respect des droits, Roland THESAUROS, Saint-Martin, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Banques Assura, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, TCSV/décès camarade (...), Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTPP-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

Ki jan nou rivé la

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l article par mail

Tract du LKP publié le 09/09/2021


Mots-clés : #LKP #Epidémie CORONAVIRUS COVID-19
Aucune réaction pour le moment !
 

Plus de 700 morts en milieu hospitalier depuis Mars 2020, dont près de 300 (données hospitalières) pour le seul mois d’Août 2021, faisant de la Guadeloupe le pays de la Caraïbe ayant le plus grand nombre de décès par habitant, loin devant des pays dits pauvres comme Haïti, Saint-Domingue, Sainte Lucie, la Barbade, la Jamaïque, La Dominique, Cuba, Porto Rico, ….. ; et cela avec des niveaux de vaccination encore plus bas que les nôtres, pour certains.

Leur réussite : gestion sanitaire stricte aux frontières ; accès aux soins
précoces pour tous les malades du covid (exemple : mise à disposition d’un kit
contenant de l’ivermectine, de l’azythromocine dans les pharmacies) ; valorisation
de la pharmacopée traditionnelle et politique vaccinale.

MEN NOU, AN KI JAN NOU RIVÉ LA ?

1/ Un afflux de visiteurs qui a amené le virus et les variants en Guadeloupe. Il y a,
depuis la première vague, une corrélation flagrante entre l’arrivée massive de
visiteurs et l’augmentation des contaminations et des décès.

2/ Des mesures sanitaires défaillantes. Dans son avis du 06 Juillet 2021, le
Conseil Scientifique parle d’une présence anecdotique du variant Delta en Guadeloupe et interpelle les autorités quant aux contrôles sanitaires à l’aéroport, tenant compte du faible taux de vaccination, de la vulnérabilité de la population et de la vétusté du système de soins.

3/ Un CHU débordé. Pas étonnant car rien de sérieux n’a été prévu, aucune
anticipation, aucune prévision malgré l’expérience acquise depuis Février 2020 et
singulièrement depuis Septembre et Octobre 2020 : Manque de lits, manque de
matériels, manque d’oxygène, manque de moyens, etc….D’ailleurs cette
désorganisation a été pointée du doigt par des soignants venus en renfort,
parlant même de maltraitance sanitaire…

4/ Une population guadeloupéenne fragile où pas moins de 100.000 personnes
sont atteintes de pathologies diverses (maladies cardio-vasculaires, hypertension,
diabète, obésité, drépanocytose) ; et 95% de la population empoisonné au
chlordécone. Ces données sont connues par l’ensemble des autorités politiques et
sanitaires en Guadeloupe.

5/ Les patients arrivent en détresse respiratoire au CHU car ils n’ont pas pu
bénéficier de soins précoces dès l’apparition des premiers symptômes. En
Guadeloupe, la santé publique est restée à ce qu’était la première consigne en France en Mars 2020 : ‘’isolez-vous, prenez un doliprane et si vous avez des troubles
respiratoires, faites le 15’’ é la i ja tro ta !

6/ Une politique sanitaire exclusivement basée sur l’obligation vaccinale au
détriment de la prévention et des soins précoces. Au 12 Juillet, seuls 17% de la
population avait un schéma vaccinal complet, alors que la campagne a démarré
depuis Janvier 2021.

Travailleurs, Peuple de Guadeloupe, tous ces éléments étaient connus par le
Conseil Scientifique qui en fait état dans son avis du 06 Juillet 2021.
Men alòs, poukwa yo fè sa ?

Wi, LKP Affirme qu’il y a eu une volonté de punir les Travailleurs et le Peuple de
Guadeloupe. Pour satisfaire leur ambition vaccinale centrée sur des injections de
produits non homologuées par les instances européennes du médicament, et devant
les réticences et les doutes légitimes d’une grande majorité des Travailleurs et du
Peuple de Guadeloupe, ordre a été donné aux médecins et aux pharmaciens de ne
pas prescrire ni de délivrer des médicaments tels que l’ivermectine, l’hydroxychloroquine ou l’azytromocyne, laissant des centaines de personnes sans
soins, a kaz a yo n’ayant comme seule issue que la mort – YO PINI GWADLOUPÉYEN.

Wi, LKP Déclare que c’est au mépris des dispositions du Code du Travail, du Code de
la Santé Publique, du Code de la Fonction Publique, du Droit Européen, qu’ils veulent
imposer la vaccination, suspendre les salaires et licencier les travailleurs.

Travailleurs et Peuple de Guadeloupe :

- Apportons notre solidarité aux Travailleurs en lutte : NON A L’OBLIGATION VACCINALE – NON AU PASS SANITAIRE !

- Préparons-nous à une vaste et large mobilisation dans les villes, dans
les campagnes pour exiger des mesures sanitaires garantissant à tous
un accès aux soins précoces ;

- Exigeons JUSTICE – VÉRITÉ – RESPECT des libertés fondamentales et
de la vie humaine ;

- FO YO RANN KONT !

VENDREDI 10 SEPTEMBRE 2021- 6 h devant le CHU pou nou maché en tenue

SAMEDI 11 SEPTEMBRE 2021 8 h 30 –DOUVAN LA MUTUALITÉ

LAPWENT

LKP, Lapwent 09.09.21

Publié par le LKP le dimanche 12 septembre 2021

Téléchargez les documents joints à l'article

 
Fichier de type PDF
Poids : 238.8 ko
 

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

D'autres articles sur le theme Obligation vaccinale

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !