Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
mercredi 23 novembre 2022
16h25

Statistiques éditoriales
2487 Articles
117 Brèves
27 Site Web
164 Auteurs

Statistiques des visites
1111 aujourd'hui
1453 hier
9014637 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire "Patrice (...), Affaire Marc SAINT-HIL, Agriculture, Algérie, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CESER, CGOSH, CHU Lapwent, Collectif de Défense, Collectif des organisa, Construction du nouvea, Contre le Pass sanitai, Défilés, Dlo Gwadloup / Eau de, EFS Gwadloup, Elections 2020, Elections CESR, Elections Chambre (...), Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, Epidémie CORONAVIRUS, Epidémie CORONVIRUS, Etats-Unis, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève Carrefour Milénis, Grève carrière de (...), Grève CGSS 2016, Grève CIST, Grève collectivités, Grève Collectvité (...), Grève de la faim Denis, Grève Hôpital Beauperthu, Grève Mairie Baie-Mahau, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grève Sablière de (...), Grève SIG février (...), Grèves, Grèves collectivités, Gwiyann, Inde, Jacques CHIRAC, Journal Rebelle, Journal Rebelle, Kanaky, Kolèktif Bastè kon (...), L’après cyclone IRMA et, Licenciement(s), Lopital Kapèstè, Louisa HANOUNE, Luc REINETTE, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Mouvement social (...), Obligation vaccinale, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Rapatriement de la, Régionales 2015, Respect des droits, Roland THESAUROS, Saint-Martin, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Banques Assura, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, TCSV/décès camarade (...), Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTPP-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

Une population maltraitée et méprisée par l’Etat et ses élites !

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l article par mail

Tract du Collectif des Organisations en lutte publié le 10/09/2022



Aucune réaction pour le moment !
 

Camarades, Travailleurs des Services et Etablissements de la Santé, du Social et du Médico-Social, de l’Education Nationale, Professionnels libéraux, Population de Guadeloupe,

Nou tout dakò, sé pa politik sanitè, sé pa syans, sé pa mèdsin, tousa sé méchansté.
Ainsi, depuis le 17 Juillet 2022, nous sommes des milliers à dénoncer cette violence perpétrée par l’Etat et ses élites, sous prétexte d’urgence sanitaire.

Ce déploiement de dispositions liberticides, anti sociales, anti sanitaires, inhumaines à l’encontre des professionnels de soins, du médical et du médico-social, des salariés et libéraux, des personnels de l’Education Nationale mais aussi à l’encontre de tous les Guadeloupéens, singulièrement les personnes les plus vulnérables, ne relèvent d’aucune politique sanitaire, d’aucune politique de soins, mais de la seule volonté d’humilier, de soumettre, d’asservir, de réprimer tous ceux qui osent dire NOU PA DAKÒ, tous ceux qui osent montrer un autre chemin. Et cela en dehors de toute logique, de tous bon sens, de toute humanité.

UN ETAT, UNE ELITE AU SERVICE DE SES PROPRES INTERETS !

Nous en sommes là : Un régime totalitaire, un gouvernement, des institutions, des élites politiques, sans humanité, sans gêne, sans scrupule, qui ne sont pas au service de l’intérêt général, qui ne sont pas au service de la population mais servent leurs propres intérêts.

Nou Gwadloupéyen, qui combattons depuis des siècles pour la liberté, le respect, la dignité et l’égalité entre les hommes depuis des siècles, savons jusqu’où peuvent aller ces dérives.

NOU PÉKÉ LAGÉ !

Après le préfet ROCHATTE, après les Elus et Parlementaires de Guadeloupe mobilisés, après le Ministre CARENCO, c’est au tour du directeur de l’ARS de prendre la poudre d’escampette. Ce dernier refuse de nous recevoir, le même qui disait être ouvert au dialogue. DISPARET PRAN-Y ! devant l’ampleur du désastre, que des décisions absurdes et irresponsables ont plongé un peuple tout entier.

Nous affirmons que contrairement aux dires du Directeur de l’ARS, la décision du tribunal administratif a une portée générale non seulement pour l’ensemble des salariés suspendus qui ont reçu un arrêté de suspension à effet rétroactif, et ils sont plusieurs centaines dans cette situation pour un coût total de plus de 5 millions d’euros de rappel de salaires ; mais aussi pour tous les salariés et libéraux, victimes des décisions sauvages et inhumaines de suspension.

Nous soutenons que les décisions scélérates du CHU l’ont été sur la base de faux.
Nous affirmons que les personnels suspendus sont victimes de discrimination car, aussi bien le CHU que l’ensemble des établissements relevant de l’obligation vaccinale ont mis en place des critères discriminatoires pour assurer un semblant de fonctionnement des services davwa pa ni pon moun ki ni chéma a yo-la.

En outre, ces décisions illégales de suspension et ces dispositions discriminatoires ont engendré des risques psycho-sociaux graves au sein du personnel des établissements concernés mais aussi une détérioration significative de l’offre de soins en Guadeloupe.

Alors, M. LEGENDART, Parlons-en !

NOU PARÉ et seront devant l’ARS à DOTHEMARE LUNDI 12 SEPTEMBRE 2022
dès 08H30.

Camarades, Travailleurs des Services et Etablissements de la Santé, du Social et du MédicoSocial, de l’Education Nationale, Professionnels libéraux, Population de Guadeloupe, NOU KA SANBLE DOUVAN ARS DOTEMA !

LENDI 12 dépi 8 tè é dimi (08 :30)

COLLECTIF DES ORGANISATONS EN LUTTE

LAPWENT, 10.09.2022

Publié par Collectif des Organisations en lutte le dimanche 11 septembre 2022

Téléchargez les documents joints à l'article

 
Fichier de type PDF
Poids : 165.9 ko
 

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

D'autres articles sur le theme Obligation vaccinale

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !