Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
dimanche 22 janvier 2023
22h52

Statistiques éditoriales
2491 Articles
117 Brèves
27 Site Web
164 Auteurs

Statistiques des visites
1755 aujourd'hui
2436 hier
9114273 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire "Patrice (...), Affaire Marc SAINT-HIL, Agriculture, Algérie, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CESER, CGOSH, CHU Lapwent, Collectif de Défense, Collectif des organisa, Construction du nouvea, Contre le Pass sanitai, Défilés, Dlo Gwadloup / Eau de, EFS Gwadloup, Elections 2020, Elections CESR, Elections Chambre (...), Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, Epidémie CORONAVIRUS, Epidémie CORONVIRUS, Etats-Unis, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève Carrefour Milénis, Grève carrière de (...), Grève CGSS 2016, Grève CIST, Grève collectivités, Grève Collectvité (...), Grève de la faim Denis, Grève Hôpital Beauperthu, Grève Mairie Baie-Mahau, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grève Sablière de (...), Grève SIG février (...), Grèves, Grèves collectivités, Gwiyann, Inde, Jacques CHIRAC, Journal Rebelle, Journal Rebelle, Kanaky, Kolèktif Bastè kon (...), L’après cyclone IRMA et, Licenciement(s), Lopital Kapèstè, Louisa HANOUNE, Luc REINETTE, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Mouvement social (...), Obligation vaccinale, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Rapatriement de la, Régionales 2015, Respect des droits, Roland THESAUROS, Saint-Martin, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Banques Assura, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, TCSV/décès camarade (...), Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTPP-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

Vaccinés, non vaccinés, menm konba !

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l article par mail

Yè... ‘’Tous vaccinés, tous protégés… Tous non vaccinés, tous en danger’’.Jodila.... ‘’Tous vaccinés, tous en danger…’’


Mots-clés : #UTS-UGTG
Aucune réaction pour le moment !
 

Camarades, Professionnels de la Santé, du Social et du Médico-Social, et Libéraux, suspendus, en sursis de suspension, et travailleurs vaccinés,

Que leurs faut-il encore pour reconnaître qu’ils se sont trompés, qu’ils nous ont trompés ?

Que leurs faut-il encore comme vérités ‘’scientifiques’’ pour nous sortir de cette violence, pour nous rétablir dans nos droits humains, nos droits professionnels ?

Comment peuvent-ils encore soutenir que ‘’leurs vaccins’’ protègent de la contamination et de la transmission, et ce malgré les révélations des fabricants, confirmant que ces produits injectés à des milliards d’individus sont dangereux.

Pourquoi ne disent-ils pas la vérité ; la quasi-totalité des personnes adultes et enfants qui contractent le Covid, forme grave ou pas avec des effets secondaires invalidants pour la vie sont vaccinés à une ou plusieurs doses et occupent en France notamment la quasi-totalité des lits de soins intensifs.

Oui, Camarades, Travailleurs de la Santé, Professionnels de la Santé, du Social et du Médico-Social, et Libéraux, ils persistent et continuent leur promotion de la vaccination et nous maintiennent, nous les suspendus non vaccinés, dans la précarité.

Ils nous méprisent, nous qui avons été applaudis et élevés au rang de ‘’héros national’’. Nous les vaccinés, nous qui avons pour diverses raisons consentis à subir ce viol de notre corps et de nos vies, ils nous confinent dans des conditions de travail stressantes, maltraitantes et nous méprisent tout autant, abandonnés avec toutes nos souffrances physiques et mentales faisant suite à cette vaccination forcée.

Plus grave encore, hier il nous fallait accepter une ou plusieurs doses, jodila, ils nous imposent la 4ème dose. Kriminèl !!

Toujours plus grave, depuis quelques jours, nous sommes plusieurs centaines dans tous les établissements et services à recevoir des lettres de mise en demeure et des lettres de suspension, alors que nous pensions être sortis de leur harcèlement avec plus de 90%, selon eux de personnel en conformité vaccinale.

Camarades, Travailleurs de la Santé, Professionnels de la Santé, du Social et du Médico-Social, et Libéraux, pourquoi cet acharnement contre nous, pourquoi ni les pompiers, ni les ambulanciers, ni les services du Conseil Départemental ne sont-ils toujours pas contraints eux aussi à la vaccination forcée. Pourquoi ? Sé davwa ils sont nécessaires à la continuité du Service de la Santé. Autrement dit, nous Travailleurs de la Santé, Professionnels de la Santé, du Social et du Médico-Social, et Libéraux, nous ne serions plus utiles. Ils envisagent même de nous pousser à la démission ou à la retraite, pensant ainsi réduire la masse salariale des établissements et services de Santé, du Social, du Médico-Social, Privés et Publics.

Où sont donc leurs arguments ‘’scientifiques, médicaux, sanitaires’’ avancés en Juillet 2022 par leur Haute Autorité de Santé et hier encore par leur Ordre des Médecins ?

Quand on sait que le Covid ne circule plus en Guadeloupe, depuis plusieurs mois ;

Quand on sait les conséquences de ces absurdités et violences sur l’accès aux soins ;
Quand on assiste à l’explosion d’une surmortalité post-vaccination, notamment suite à des manifestations cardiovasculaires aigües ;

Quand on sait les drames sociaux humains et professionnels qui assaillent autant les vaccinés que les non vaccinés...

Oui, nous avons raison de persister dans la résistance, de nous opposer à leur méchanceté, à leurs mensonges, à leur violence et de nous liguer vaccinés-non vaccinés pour mener ensemble cette bataille pour le droit à la vie. D’ailleurs, en réponse à la propagande de Jean-François CARENCO, Ministre délégué aux Outre-Mers, nous sommes aujourd’hui plus d’un millier d’agents en service à avoir signé la pétition réclamant la réintégration des soignants et libéraux suspendus, et ce seulement au CHUG, et plusieurs milliers dans tous les secteurs concernés.

Egalement, nous avons déjà obtenu plusieurs décisions de justice (Tribunal Administratif et Prud’hommes) favorables à notre réintégration et à notre indemnisation.

Au final, ce ne sont pas les pleurnicheries des ZOLEZZI maintenu au CHUG pour expier ses crimes, WILHEM extirpée de justesse, tout comme COTELLON, et autres médecins et cadres qui, pour s’opposer à notre réintégration soutiennent que nous serions des violents, susceptibles de casser la cohésion des équipes, et quelles équipes, celles-là même qu’ils ont préalablement détruites par leur management harcelant, basés principalement sur le chantage à l’emploi.

C’est ainsi que, depuis plusieurs semaines, des centaines de contractuels recrutés pour nous remplacer,et des titulaires en sursis Covid, sontaujourd’huimisàlaporte,et re-suspendus, au prétexte qu’ils ne disposeraient pas du schéma vaccinal ‘’3 doses’’ ou de la salutaire infection au Covid qui leur a permis jusqu’à ce jour de travailler.

Camarades, Travailleurs de la Santé du Social et du Médico-Social, Libéraux,

Notre résistance, notre détermination, notre unité et le soutien de la Population, les pousseront dans leurs derniers retranchements, ké fè yo dépalé et les obligeront à reculer et à prononcer la réintégration, l’indemnisation et la réhabilitation des salariéset libéraux suspendus, à l’instar de la quasi-totalité des Etats de l’Occident (USA, Allemagne, Italie, Portugal, Canada, Belgique, Espagne, etc…).

En somme, ils sont contraints, jodila, face à toutes ces vérités finalement établies et révélées de nous rétablir, vaccinés et non vaccinés, dans tous nos équilibres et nos droit sociaux, personnels, humains et professionnels qu’ils ont sauvagement détruits.
Nou la nou, Nou la, Nou péké lagé !
Apré on lanné konba, sé yenki douvan nou pé fè !

NOU KA SANBLÉ :

POU MACHÉ :
SANMDI 05 NOVANM – 8tè é dimi Douvan CHU

POU PRAN FÒS É BAY FÒS - JEUDI 10 NOVEMBRE 2022 WOULO POU GRANDE JOURNÉE DE SOLIDARITÉ ET D’UNITÉ

8 H – Sur le BIK du CHBT

19 H - Meeting Bik du CHU

P-à-P, le 04/11/22

UTS-UGTG CHUG

Publié par UTS - UGTG le mercredi 23 novembre 2022

Téléchargez les documents joints à l'article

 
Fichier de type PDF
Poids : 148.1 ko
 

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

D'autres articles sur le theme Obligation vaccinale

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !