Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
mardi 19 octobre 2021
21h48

Statistiques éditoriales
2449 Articles
113 Brèves
27 Site Web
163 Auteurs

Statistiques des visites
474 aujourd'hui
953 hier
8428250 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Algérie, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CESER, CGOSH, CHU Lapwent, Collectif de Défense, Construction du nouvea, Contre le Pass sanitai, Défilés, Dlo Gwadloup / Eau de, EFS Gwadloup, Elections 2020, Elections CESR, Elections Chambre (...), Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, Epidémie CORONAVIRUS, Epidémie CORONVIRUS, Etats-Unis, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève Carrefour Milénis, Grève carrière de (...), Grève CGSS 2016, Grève CIST, Grève collectivités, Grève Collectvité (...), Grève Hôpital Beauperthu, Grève Mairie Baie-Mahau, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grève Sablière de (...), Grèves, Grèves collectivités, Gwiyann, Inde, Jacques CHIRAC, Journal Rebelle, Journal Rebelle, Kanaky, Kolèktif Bastè kon (...), L’après cyclone IRMA et, Licenciement(s), Lopital Kapèstè, Louisa HANOUNE, Luc REINETTE, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Mouvement social (...), Obligation vaccinale, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Rapatriement de la, Régionales 2015, Respect des droits, Roland THESAUROS, Saint-Martin, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Banques Assura, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, TCSV/décès camarade (...), Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTPP-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

Samedi 7 août 2021 : Nou ka sanblé Kapèstè !...La lutte continue !

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l article par mail

Tract des Organisations syndicales et politiques publié le 04/08/2021



Aucune réaction pour le moment !
 

TRAVAILLEURS, PEUPLE DE GUADELOUPE, JENN, RÈTRÉTÉ,

Et, ils persistent… Et, ils continuent… Et ils s’engouffrent dans l’absurdité, dans le mensonge, dans la manipulation, dans la stigmatisation de ceux qui depuis plus de 2 lanné tentent de comprendre, de se protéger, de survivre face à l’invasion du Covid-19.

Ils auraient pu entendre la rue, le peuple et s’interroger sur la justesse, la pertinence de leurs décisions, de leurs déclarations, de leurs lois et décrets.

Ils auraient pu se dire que leur confinement « républicain », leur emprisonnement social, éducationnel, culturel, économique, se révèlent à l’expérience, destructrice de toute humanité, de toute intelligence et ne réduit nullement la virulence du Covid-19, que l’on soit vacciné ou pas.

Seulement, nous ne sommes pas du même monde. En vrai, ceux qui ont, par leur vote à l’Assemblée Nationale et au Sénat, sacrifié sur l’autel des institutions dites démocratiques, du pouvoir politique et des pouvoirs financiers, nos libertés et nos droits fondamentaux individuels et collectifs, exécutent leur plan. Un schéma savamment concocté, destiné à faire de nous des zonbi seulement autorisés à consommer. Faire de nous un peuple entravé par toutes les pauvretés, incapable de se rebeller, de s’éduquer, de choisir, de dire ses choix.

Et maintenant qu’ils nous ont terrorisés, masqué, distancié, ils veulent nous marquer de force et contrôler le principal marqueur de notre individualité, notre ADN.

Quoiqu’ils puissent dire, c’est cela le sens de tout ce déploiement de moyens médiatiques et répressifs. Parce qu’e s’il s’agissait de nous protéger du Covid, ils nous auraient persuadés de changer notre alimentation, notre mode de vie de façon à nous prémunir des maladies qui tuent aujourd’hui plus que le Covid-19, comme les maladies cardio-vasculaires, l’insuffisance rénale chronique, l’hypertension, l’obésité, le diabète, etc…

Or nous aurions pu et aurions dû prendre un autre chemin, celui du renforcement de notre système immunitaire, du soutien de notre pharmacopée. Cela nous aurait permis de participer à la recherche. Nos soignants se seraient déployés dans les familles, dans les quartiers, dans les écoles, pour l’éducation et l’information en santé, en prévention, plutôt que d’attendre la Réserve sanitaire et le
Dixmude. Simplement prendre le chemin de la vie.

TRAVAILLEURS, PEUPLE DE GUADELOUPE, AWA, NOU PA BRAK, NOU PA PÒK !

Ainsi donc, deux mondes s’opposent, et bien évidemment le nôtre, basé sur le respect de la vie et de la richesse humaine ne pourra que triompher.

NOU PA ZONBI…. Oui, avec les soignants et les sachants authentiques guadeloupéens, nous avons survécu au Zika, au Chikungunya, nous résistons à la dengue. Et s’agissant du chloredécone et des victimes du cancer de la prostate, de l’empoisonnement de nos terres, de nos rivières, de nos corps, konba-la angajé pour reprendre la main sur notre santé et défendre notre vie.
C’est donc ce rendez-vous de la lutte et de la résistance contre toutes les oppressions que nous avons initié les 17 et 24 Juillet dernier. Nous étions plusieurs milliers dans les rues de Pointe-à-Pitre, rassemblement témoin des plus de 80 % des Guadeloupéens qui défient leur projet funeste, qui défie les ROCHATTE, DENUX, COTELLON, soldats armés pour nous démouné.

LA LUTTE CONTINUE avec les victimes immédiates

et futurs du « Vaksen », du Pass sanitaire, de l’obligation sanitaire, nouveau bracelet électronique.

LA LUTTE CONTINUE pour notre droit à la vie, pour notre droit de disposer librement de notre corps.

LA LUTTE CONTINUE pour montrer qu’il y a des traitements efficaces utilisés dans le monde et que la COVID n’est pas une fatalité.

LA LUTTE CONTINUE pour arracher une gestion différente de la crise qui prenne en compte nos réalités et nos contraintes, qui nous permette de mettre en valeur notre pharmacopée et qui déploie nos soignants si tout banzil Gwadloup.

LA LUTTE CONTINUE pour leur dire que ce sont eux les fossoyeurs de notre peuple, les diffuseurs du Covid-19, quand ils ont refusé de soigner les malades, quand ils ont hospitalisé dans la même chambre les patients Covid et les non Covid, quand ils projettent de nous injecter autant de vaccin que de variants de la Covid-19.
LA LUTTE CONTINUE avec les travailleurs du public et du privé des hôpitaux, cliniques, commerce, hôtellerie etc… dont ils projettent de suspendre le contrat de travail et la rémunération dès Septembre 2021.

LA LUTTE CONTINUE avec les familles disloquées entre partisans résignés du « vaksen » et opposants à l’obligation vaccinale.

LA LUTTE CONTINUE avec aussi les parents qui sont angoissés à la seule idée d’inoculer ce produit non homologué, non identifié dans le corps de leurs enfants pour se conformer à l’obligation scolaire.

LA LUTTE CONTINUE avec les petits commerçants, les artistes, les évènementiels, et notamment les professionnels de santé libéraux, les travailleurs à domicile qui faute de se plier au macronisme devront déposer leur blouse et abandonner les 30% de Guadeloupéens de plus de 60 ans, qu’ils soignent et assistent tous les jours.

« LES PEUPLES NE RENONCENT JAMAIS À LA LUTTE, ILS Y SONT CONTRAINTS SEULEMENT, UN
TEMPS, LE TEMPS POUR EUX DE SE RENFORCER, DE S’ORGANISER POUR Y RETOURNER »

TRAVAILLEURS, PEUPLE DE GUADELOUPE, JENN, RÈTRÈTÉ

Nous l’avons démontré au travers de notre courte histoire, LA RÉSISTANCE À L’OPPRESSION EST UN DROIT NATUREL. Nous avons toujours su nous lever devant les oppresseurs de tout acabit et leurs valets locaux et gagner de grandes batailles.

JÒDILA ANKÒ… NOUS, ORGANISATIONS SYNDICALES, POLITIQUES, ASSOCIATIONS CULTURELLES ET SPORTIVES, MOUVEMENTS DE CONSCIENCE, MOUVEMENTS DE RÉSISTANCE, SIGNATAIRES DE CET APPEL, NOUS AFFIRMONS QUE JAMAIS LEURS LOIS LIBERTICIDES, AUTORITAIRES, DÉSHUMANISANTES NE SERONT APPLICABLES EN GUADELOUPE.

MEETINGS :

- VENDREDI 06 AOÛT 2021 – 17H MORNE-À-L’EAU PLACE G. ARCHIMÈDE

- JEUDI 12 AOÛT 2021 –17H ABYMES DEVANT LE STADE

- JEUDI 19 AOÛT 2021 –17H MOULE PLACE DE LA LIBERTÉ

SANBLÉ :

- SAMEDI 07 AOÛT 2021 – 8H30 CAPESTERRE B/E PLACE DE LA MAIRIE

- SAMEDI 14 AOÛT 2021 – 8H30 BOUILLANTE DEVANT LA MAIRIE

- SAMEDI 21 AOÛT 2021 – 8H30 LAMENTIN PLACE DE LA VERDURE

SAMEDI 28 AOÛT 2021 : KARAVANN AN TOUT GWADLOUP

Les Organisations syndicales : CFTC – FAEN-SNCL – FO – SPEG – SNAC-FSU - SNASUB-FSU - SNETAP-FSU - SOLIDAIRES GUADELOUPE - SUD PTT GWA – SUNICAG – UGTG – UNSA
Avec le soutien de : ADIM – ANKA - AKIYO - CIPPA – CSPC –DLO SÉ LA VI - DOUBOUT POU DLO AN NOU - FNIG -
FKNG – KDLO – KOMITÉ DLO NOW BASTÈ - LKP – MAS MAWON - MOUVMAN NONM - NOU VLÉ BON DLO - PAREE - PCG - SENTINELLES GUADELOUPE -TRAVAYÈ É PÉYIZAN – UPLG - VOUKOUM

Pointe-à-Pitre, le 04/08/2021

Publié par Intersyndicale le mercredi 4 août 2021

Téléchargez les documents joints à l'article

 
Fichier de type PDF
Poids : 517.5 ko
 
Fichier de type PDF
Poids : 318.1 ko
 
Fichier de type PDF
Poids : 114.8 ko
 

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

D'autres articles sur le theme Obligation vaccinale

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !