Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
dimanche 11 septembre 2022
16h05

Statistiques éditoriales
2483 Articles
117 Brèves
27 Site Web
164 Auteurs

Statistiques des visites
1803 aujourd'hui
2185 hier
8902692 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire "Patrice (...), Affaire Marc SAINT-HIL, Agriculture, Algérie, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CESER, CGOSH, CHU Lapwent, Collectif de Défense, Collectif des organisa, Construction du nouvea, Contre le Pass sanitai, Défilés, Dlo Gwadloup / Eau de, EFS Gwadloup, Elections 2020, Elections CESR, Elections Chambre (...), Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, Epidémie CORONAVIRUS, Epidémie CORONVIRUS, Etats-Unis, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève Carrefour Milénis, Grève carrière de (...), Grève CGSS 2016, Grève CIST, Grève collectivités, Grève Collectvité (...), Grève de la faim Denis, Grève Hôpital Beauperthu, Grève Mairie Baie-Mahau, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grève Sablière de (...), Grève SIG février (...), Grèves, Grèves collectivités, Gwiyann, Inde, Jacques CHIRAC, Journal Rebelle, Journal Rebelle, Kanaky, Kolèktif Bastè kon (...), L’après cyclone IRMA et, Licenciement(s), Lopital Kapèstè, Louisa HANOUNE, Luc REINETTE, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Mouvement social (...), Obligation vaccinale, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Rapatriement de la, Régionales 2015, Respect des droits, Roland THESAUROS, Saint-Martin, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Banques Assura, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, TCSV/décès camarade (...), Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTPP-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

Arété pwofitasyon si Travayè é Pèp Gwadloup

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l article par mail

Tract LKP du 08/02/2022


Mots-clés : #LKP
Aucune réaction pour le moment !
 

SAMEDI 12 FÉVRIER 9 H - Lanméri Pòlwi
LUNDI 14 FÉVRIER 18 H - Douvan Simityè MOUL
MARDI 15 FÉVRIER 2022 NOU DOUBOUT !

Jeunes, Elèves, Etudiants, Salariés, Chômeurs, Retraités, Sportifs, Artistes, Mouvman Kiltirèl, Pèp Gwadloup !

Depuis deux ans maintenant, nos libertés fondamentales sont bafouées ; nous sommes baladés, manipulés, confinés, méprisés, infantilisés, … et tout cela au nom de la crise sanitaire. YO di nou on dòz, apré dé dòz, apré twa dòz, é menm kat dòz plis on dòz tou lé 4 mwa é jòdi la VERAN ka di : « une infection = une dose » AY
KONPRANN on biten.

Cela confirme que l’humanité toute entière a fait et fait encore l’objet d’une vaste expérimentation. Jòdi-la, YO menm ka di que cette injection n’est pas un vaccin mais un traitement qui n’empêche, ni d’attraper, ni de transmettre la maladie au même titre et suivant les mêmes proportions qu’un non vacciné.

A cela, YO menm ka réponn : Oui mais elle empêche les formes graves. Mais alors, comment expliquer, d’après les chiffres de Santé Publique France, que plus de 63% des personnes décédées du covid en France en décembre 2021 sont des personnes ayant une vaccination complète ? Comment comprendre que les pays ayant pratiqué la vaccination de masse doivent faire face à une envolée des contaminations et des décès ?

Ainsi, le non vacciné qui décède du covid, c’est parce qu’il n’était pas vacciné. Le vacciné qui décède, c’est parce qu’il n’avait pas toutes ces doses ou à cause d’une maladie plus grave que le covid, pa té pé fè ayen kont sa. Quant aux effets indésirables, secondaires et autres décès liés à la vaccination, circulez, il n’y a rien à voir, tout va bien alors que les données de Pharmacovigilance disent le contraire. Jamais une injection n’aura causé autant d’effets indésirables, d’effets secondaires et de décès sur l’être humain. En outre, de plus en plus de questions se posent quant à l’altération du système immunitaire naturelle et de notre ADN, par la multiplication des injections. Espéron i pa tro ta !

Jeunes, Elèves, Etudiants, Salariés, Chômeurs, Retraités, Sportifs, Artistes, Mouvman Kiltirèl,Pèp Gwadloup !

LKP réaffirme que l’hécatombe de décès survenu, en juillet-août 2021, n’est pas la conséquence d’un faible taux de vaccination mais de la privation de l’accès aux soins précoces, décidée par les autorités sanitaires et politiques en Guadeloupe. Ainsi, interdiction a été faite aux médecins de prescrire des traitements qui soignent et aux pharmaciens de délivrer les médicaments. Les témoignages des soignants venus en renfort quant à la maltraitance sanitaire, à la désorganisation de l’hôpital, au manque de moyens, tant au CHU qu’au CHBT, sont éloquents.

Wi, YO lésé Gwadloupéyen mò san swen pou té pini NOU davwa NOU paka pran piki a YO. Et pour preuve, à ce jour, aucune nouvelle des deux plaintes que nous avons déposées (07 avril 2020 et 14 septembre 2021). Hasard peut-être, nous apprenons le départ de la Directrice de l’ARS et du Directeur du CHU. Mais trop de coïncidence tue le hasard !

Par contre, la machine répressive marche à plein régime. Depuis le 17 juillet, ce sont près de 200 manifestants, des militants syndicalistes, des jeunes, des passants qui ont été gazés, arrêtés, tabassés, condamnés, emprisonnés pour avoir défendu
le droit à la vie d’ailleurs sanctuarisé par le préambule de la constitution de 1946.
Aujourd’hui, comme en 2009, l’objectif du pouvoir colonial, et de ses valets, est de diaboliser voire de criminaliser la lutte des jeunes, des travailleurs et du peuple de Guadeloupe pour tenter d’annihiler toutes velléités de contestation sociale.

Men i pèd fil a-y davwa Pèp Gwadloup é suwtou Jénès Gwadloup konprann. C’est le sens qu’il faut donner au rassemblement de milliers de jeunes ce dimanche 6 février à l’appel des group a mas é group a po dans les rues de Pointe-à-Pitre. Nou Doubout !
Jeunes, Elèves, Etudiants, Salariés, Chômeurs, Retraités, Sportifs, Artistes, Mouvman Kiltirèl, Pèp Gwadloup !

Depuis le 02 février 2022, il n’y a plus d’obligation de port du masque en extérieur en France. Kant a kouvrèfé, pa ni sa menm.

Et pourtant :

- Au CHU de Bordeaux, les urgences saturent, les patients sont accueillis dans des tentes « comme pour un attentat (France Info Nouvelle Aquitaine – 03.02.2022) ;

- Le SOS du CHU de Rennes au grand public... L’Etablissement est saturé à cause des accueils des malades covid (France Info Bretagne – 04.02.2022) ;

- Saturation des urgences du CHU de Limoges : témoignage cauchemardesque (France Info Nouvelle Aquitaine –04.02.2022) ;

Et bien entendu, la très grande majorité des patients sont des personnes vaccinées. Plus de 63% des personnes décédées sont des personnes vaccinées. Normal ! direz-vous dans un pays ayant un taux de vaccination de plus de 80 %.

En Guadeloupe, par contre, nous sommes soumis au couvre-feu, au port du masque en extérieur et autres mesures privatives de liberté. Et pourtant au 04 février 2022, annou gadé pli lwen :

Taux d’incidence :

Guadeloupe 1519,59/ Gironde (Bordeaux) 3553,54 ; Haute Vienne (Limoges ) 3740,82 /Ile et vilaine (Bretagne) 2945,46

Taux de reproduction ;

Guadeloupe 0,68% / Gironde (Bordeaux) 1,16% / Haute Vienne (Limoges) 1,16% /Ile et vilaine (Bretagne)1,10%

Taux de positivité :

Guadeloupe 21,60% / Gironde (Bordeaux) 40,52% / Haute Vienne (Limoges) 42,43% / Ile et Vilaine 38,29%
• Données Santé Publique France

E sé konsa toupatou an France.

Dans le même temps :

- Le Centre Hospitalier de Basse-Terre retrouve un fonctionnement normal (Guadeloupe Première – 02.02.2022).

- Au CHU au 08 février 2022 : 12 personnes sont en réanimation covid dont 3 sont intubées.

Alors, pourquoi maintenir ces restrictions en Guadeloupe autrement que pour « emmerder » le Peuple de Guadeloupe qui a osé se dresser pour défendre ses droits et ses libertés ?

Wi, Jeunes, Elèves, Etudiants, Salariés, Chômeurs, Retraités, Sportifs, Artistes, Mouvman Kiltirèl, Pèp Gwadloup, toutes ces mesures liberticides relèvent d’une véritable punition que l’Etat colonial et ses valets locaux nous infligent pour
avoir relevé la tête et dire NOU PA DAKÒ et continuer à vouloir nous injecter leur « préparation génique ».

Aujourd’hui, l’actualité mondiale nous donne raison. Après la Grande Bretagne et le Danemark, c’est au tour d’Israël d’en finir avec le pass vaccinal et même avec sa quatrième dose davwa piki-la paka maché. Quant au pays d’Afrique, pa menm palé, yo doubout san piki a YO la.

Et c’est donc dans ce contexte, que ARS, Elus et Préfet nous imposent un pass vaccinal à compter du 07 mars et préparent l’arrivage d’une nouvelle piqure, le novovax, davwa nou pa ka tann mach.

Cette nouvelle injection davwa ce n’est pas un vaccin non plus, est présenté comme le sésame devant nous ouvrir les portes de la liberté. L’injection de Novavax "se compose de la protéine Spike (S) du Sars-Cov-2, insérée dans une nanoparticule lipidique qui permet de reproduire sa présentation naturelle. A cela est ajouté un adjuvant, la Matrix-M – un dérivé de la saponine du bois de panama - qui permet de stimuler la réponse immunitaire", expliquait le Pr. Mathieu Molimard, chef du service de pharmacologie médicale au CHU de Bordeaux, Il est utilisé en première vaccination uniquement, pas en rappel. Nou ja konprann, sé dèyè piki tini piki !
Jeunes, Elèves, Etudiants, Salariés, Chômeurs, Retraités, Sportifs, Artistes, Mouvman Kiltirèl, Pèp Gwadloup !

NOU DOUBOUT OSI, pou dlo, pou transpò, pou lékòl, pou jistis, pou rèspè- é dignité….

En Guadeloupe, c’est à peine 12% de la population qui présente un schéma vaccinal COMPLET é NOU DOUBOUT !

➢ NOU DOUBOUT é NOU LIB à l’image de ces milliers de personnes qui manifestent depuis le 17 Juillet, ou de ces milliers de jeunes qui ont défilé dans les rues ce dimanche. 06 Février.

➢ NOU LIB DAVWA NOU DOUBOUT à l’instar de tous les Soignants, des Agents du CIST, des Salariés du Médico-Social et du SDIS ! NOU LIB DAVWA YO KA DEPALE !

➢ NOU LIB DAVWA NOU KA DEFANN TIMOUN AN NOU, GRAN MANMAN É GRAN PAPA !

Men ladyablès toujou la, Alòs PENGA… NOU PA KA LAGÉ ON MAY !

PARTICIPONS MASSIVEMENT A TOUTES LES ACTIONS DE MOBILISATION ET DE SOLIDARITÉ !

« LA GWADLOUP SÉ TAN NOU, LA GWADLOUP A PA TA YO ! »

LKP, Lapwent 08/02/22

Publié par le LKP le jeudi 10 février 2022

Téléchargez les documents joints à l'article

 
Fichier de type PDF
Poids : 474.1 ko
 

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

D'autres articles sur le theme Obligation vaccinale

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !