Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
dimanche 31 mars 2019
20h12

Statistiques éditoriales
2258 Articles
104 Brèves
27 Site Web
162 Auteurs

Statistiques des visites
285 aujourd'hui
648 hier
7847137 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Construction du nouvea, Dlo Gwadloup / Eau de, EFS Gwadloup, Elections CESR, Elections Chambre (...), Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève Carrefour Milénis, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, Kanaky, Kolèktif Bastè kon (...), L’après cyclone IRMA et, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Rapatriement de la, Régionales 2015, Saint-Martin, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Banques Assura, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, TCSV/décès camarade (...), Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTPP-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

Nou ja byen bay... Nou pépa rété konsa !

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

Grève Leader Price Grand-Camp, Tract du 26/03/2019


Mots-clés : #UEC-UGTG #Grèves
Aucune réaction pour le moment !
 

Travayè, Pèp Gwadloup,

Après plus de 7 ans de dur labeur sans compter les heures, les jours, les tâches et les responsabilités, les salariés de Leader Price Gand-Camp ont fortement contribué à l’encrage et au rayonnement du magasin dans la zone, sacrifiant leur vie de famille, leur jeunesse, leur santé et surtout leurs revenus en espérant un juste retour de la part de leur direction, yo ja oubliyé kè nou travay dè 5kèd maten a 8tèd swa, tou lé jou, pou té fé leader-price grand-camp sa i yé jodila, é jiska jòdi jou lé manitansyonè ka travay SANS JOURS DE REPOS..

Après plusieurs rencontres d’échanges et des réunions de négociation avec le directeur Pascal DE LACAZE, et suite à la présentation d’un procès-verbal de désaccord imposé par la direction, la totalité des salariés de Leader-Price Grand-Camp ont entamé un mouvement de grève illimitée le Vendredi 22 Mars 2019 pour exiger la prise en compte et le respect de leurs justes et légitimes revendications.

Wi nou ja byen bay, sépousa nou doubout

Ka Travayè Leader Price Grankan ka Mandé…

Une équipe jeune, dynamique et dévouée, ne comptant pas ses efforts et ses heures, mais se voyant chaque jour de plus en plus aspirée par le gouffre de la précarité, ayant pour seule échappatoire « le travailler plus pour gagner moins », heures supplémentaires non payées, pause aléatoire, manque de personnel, alors même que les résultats de l’entreprise sont de plus en plus florissants, lé travayè lévé gaoulé pour exiger :

– Embauche d’une caissière, d’un manutentionnaire et d’un salarié pour « L’activité Point Chaud (pain, viennoiserie) » -

- Amélioration des conditions d’hygiène, de sécurité et de travail

– Augmentation du salaire de base

– Revalorisation de la prime de transport

Avec plus de 30% de la jeunesse guadeloupéenne au chômage, nous disons que tous ces postes sont des emplois permanents, avec une équivalence temps plein avéré, mais précarisé en CDD court, intérim ou augmentation du temps de travail sans contrepartie, sans parler des conditions de travail et salariales qui se dégradent de plus en plus avec une augmentation croissante du volume de travail, des caissières qui travaillent en permanence debout car les chaises ne sont pas adaptées et défectueuses, sans réelle répartition des richesses avec les Travailleurs qui contribuent très fortement à sa réalisation.

PRÉKARITÉ AWA ! NOU NI ASÉ … NOU PÉPA RÉTÉ KONSA !

NOU Travayé A Leader-Price Grand-Camp NOU KA DI NOU PA CHYEN, nous avons le droit d’avoir des projets de vie sans la peur du lendemain, de vouloir construire notre avenir sur le fruit de notre travail san tini mal tèt, mal do é pléré tou léswa.
Nous exigeons le respect et la valorisation du travail fourni. L’UEC-UGTG appelle l’ensemble des salariés et la clientèle à soutenir la mobilisation jusqu’à entière satisfaction de nos légitimes et justes revendications dans l’intérêt bien compris de notre clientèle et des jeunes travailleurs guadeloupéens.

DELACAZE TANSYON !

TOUT TRAVAYÈ A LEADER PRICE GRANKAN DOUBOUT !

NOU PÉKÉ FÈ DÈYÈ !

P-à-P, le 26/03/19

UEC-UGTG LEADER PRICE GRAND-CAMP

Publié par UEC - UGTG le dimanche 31 mars 2019

Téléchargez les documents joints à l'article

 
Fichier de type PDF
Poids : 206.1 ko
 

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !