Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
dimanche 16 juillet 2017
23h40

Statistiques éditoriales
2160 Articles
97 Brèves
27 Site Web
158 Auteurs

Statistiques des visites
333 aujourd'hui
1853 hier
6235257 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Dlo Gwadloup / Eau de, Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Régionales 2015, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

LKP Sékirité : L’Etat & la Région au service des patrons malfétè

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

Aucune réaction pour le moment !
 

LKP SÉKIRITÉ

Kanmawad, Pèp Gwadloup,

Le 17 Septembre 2009 les militants du LKP SÉCURITÉ arrive pacifiquement à la Région Gwadloup pour demander une date de rencontre pour régler le conflit qui les opposent à la société SOS MULTI-SECURITE dont la Région est le donneur d’ordre. La délégation du LKP SECURITE voulait avoir une explication sur la transparence de l’attribution des marchés régionaux, car nous constatons que bon nombre d’entreprises prestataires de service pour la Région Gwadloup ne respectent pas la réglementation.

De plus au mois de Septembre 2009, LUREL a attribué ces dits marchés aux mêmes malfétè qui ne respectent pas la Convention Collective, le Code du Travail, la règlementation et qui se permettent de licencier Malpwopman nos Kanmarad.

Le LKP SÉKIRITÉ a demandé un élu politique afin que l’exécutif régional assure son rôle de décideur pour la Gwadloup et comme réponse politique le LKP SÉKIRITÉ a eu mépris, mensonge et la répression par l’envoi de 4 CHA MANBLO rivé réprimé Travayè.

Bwavo LUREL, Bwavo la Région Gwadloup !

Afin de préserver ses petites Konbinn avec les TESSAUNEAU, BEAUCHET et autres, Ti-LIREL a commandé auprès de la Préfecture plus de 50 Gendarmes mobiles armés jusqu’aux dents pour faire évacuer sa Région. Or que sur place, il y avait la présence du Commissaire de Basse-Terre ainsi que les Responsables des renseignements généraux qui n’ont observé ni dégradation, ni débordement des militants.

TI LIREL DIKTATÈ, ANTISYNDIKALIS, ANTI-TRAVAYÈ !

L’État Colonial Fwansé de part leurs services sachant qu’ils sont garants de la réglementation en matière de sécurité privée préfère rester passif sur ces questions et afin de ne pas prendre leur responsabilité utilise la force publique.

Léta kolonialis = Etat kapitalis !

Le LKP SÉCURITÉ dénonce :

- • La répression des Travailleurs en lutte pour demander le respect de la règlementation

- • Les agissements de l’exécutif Régional Komplis avè léta fwansé

- • Le silence complice de toutes les instances de l’état sur la situation de la sécurité privée en Gwadloup

LKP SÉCURITÉ :

- • Demande une rencontre dans les plus brefs délais entre les syndicats des Travailleurs, la Région, la société SOS MULTI-SECURITE, la Direction Départementale du Travail, la Préfecture, le SEGS-MEDEF afin de trouver une solution à ce conflit.

- • Appelle tous les Travailleurs de la Sécurité à se préparer pour une mobilisation d’envergure offensive pour créer de nouveaux rapports sociaux pour l’émancipation, la dignité, le respect des Travailleurs et de l’action syndicale.

Lapwent, 21 Sèptanb 2009

LKP SÉKIRITÉ

Publié par Secteur Sécurité le vendredi 2 octobre 2009

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !