Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
samedi 22 avril 2017
13h51

Statistiques éditoriales
2160 Articles
97 Brèves
27 Site Web
158 Auteurs

Statistiques des visites
2828 aujourd'hui
7204 hier
5605991 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Dlo Gwadloup / Eau de, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Régionales 2015, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

Travayè SGDM Doubout kont Mépri

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF
Mots-clés : #UEC-UGTG
Aucune réaction pour le moment !
 

Camarades, Collègues,

Le comportement plus que méprisant et arrogant d’Olivier DE PERIGNY ne nous surprend pas. Cet individu à la recherche du pouvoir a sombré corps et âme dans les eaux nauséabondes de la manipulation, du mensonge et du harcèlement, afin de garantir d’énormes profits aux dirigeants de GBH.

Dernièrement, et comme par hasard, les dernières recommandations de la Direction du Travail actées dans les courriers des 15 octobre 2013 et 08 novembre 2013 relatives à l’Accord du 27 janvier 2000 sur l’aménagement du temps de travail, n’ont pas été portées volontairement à la connaissance du personnel par Olivier Diore DE PERIGNY.

Cependant les délégués UEC-UGTG ne cessent de demander, comme le préconise cet accord dans son article 5.2, de réunir le Comité de Suivi dans son ensemble afin de négocier et de trouver des solutions dans l’intérêt de tous…mais, fidèle à lui-même, DE PERIGNY paka tann, i vlé pa konprann pon lang.

I ka chèché pasé an fòs !

Wi DE PERIGNY malfétè, ka kontinyé méprizé travayè a SGDM !

Il y a 300 ans de cela, en Guadeloupe, existait déjà des entreprises où les patrons étaient des esclavagistes et les salariés des esclaves qui faisaient un travail forcé sans être payés, Le patron utilisait comme méthode de gestion la peur, la terreur, la répression.

En 2013, cette pratique existe encore à la SGDM, sous d’autres formes..

Le Directeur, Mr Olivier Diore DE PERIGNY la pratique au quotidien. En terrorisant tant les cadres que les ouvriers : il harcèle, manipule, ment, licencie. Il est aidé dans son mépris par le chef des ventes Frédéric BOSSELOIRS et du Directeur après-vente Philippe FLASZYNSKI.

Il ne se passe un jour sans que des salariés soient convoqués en entretien préalable, ou reçoivent des avertissements pour des futilités, ex : retard de moins de 5 minutes ou le fait d’avoir effectué la rentrée scolaire avec leur enfant, etc…

Olivier Diore DE PERIGNY kriminèl !

Ses victimes sont nombreuses : plusieurs salariés ont été licenciés, d’autres sont victimes de dépression ou encore sous anti-dépresseur, ou en arrêt maladie.

Le dernier crime commis par Olivier DE PERIGNY est le licenciement abusif de Bruno AMIENS, jeune père de famille de 2 enfants en bas âge, travaillant plus de 10 ans dans l’entreprise, coupable dapré DE PERIGNY : ‘ ’vous avez utilisé les locaux de l’entreprise à des fins personnels, en garant un véhicule sur le parking du personnel’…. ? Apa kouyonad, ou pa dwètèt vinn travay èvè loto a fanmi’aw aka SGDM !

Pour réussir son carnage, Mr Olivier DIORE DE PERIGNY, le petit roi Olivier 1er…descendant des derniers maîtres s’est fixé 2 stratégies :

· Éliminer par tous les moyens les représentants du personnel UEC-UGTG, pour faire l’exemple et instaurer la peur

· Remplacer tous les salariés Guadeloupéens par des amis Français et Européens

Nous voulons pour preuve qu’après le refus de l’Inspection du Travail de Guadeloupe d’accorder à Mr Olivier DIORE DE PERIGNY le licenciement du Délégué Syndical le Camarade Frantz CARAIBE.

Olivier 1er, poussé par son instinct de méchanceté, ce délinquant social, a demandé à ses amis du Ministère du Travail en France d’autoriser le licenciement de notre camarade, qui s’est engagé bénévolement à défendre ses collègues de la SGDM, OLIVIER 1ER comme un saint qui demande la confession, a vomi des mensonges sur notre délégué syndical et mettant en doute l’avis de l’Inspecteur du Travail.

Olivier DIORE DE PERIGNY ni kouri, ni las, chak kochon ni sanmdi a yo !

L’UEC-UGTG appelle tous les Travailleurs de la SGDM à faire preuve de courage, de dignité contre la déchéance sociale qu’Olivier Diore DE PERIGNY nous impose.

TRAVAILLEURS a sgdm, AN NOU DI Non :

· aux propos racistes,

· au mépris,

· au harcèlement

· au licenciement non-fondé

· à la répression anti-syndicale

Jou nou ké mété a jounou péké jan vwè jou !

P-à-P, le 15/11/13

UEC-UGTG SGDM

Publié par UEC - UGTG le mardi 26 novembre 2013

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !