Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
dimanche 16 juillet 2017
23h40

Statistiques éditoriales
2160 Articles
97 Brèves
27 Site Web
158 Auteurs

Statistiques des visites
3623 aujourd'hui
1853 hier
6238547 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Dlo Gwadloup / Eau de, Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Régionales 2015, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

Gestion de l’Eau : Pour un Etablissement public chargé de la gestion du Service Public de l’Eau

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF
Mots-clés : #Meetings
7 réactions
 

Depuis des années, la gestion de l’eau rime avec pénurie, restriction, qualité douteuse et prix exorbitant. Et de faire appel à notre solidarité pour nous culpabiliser alors que les vrais responsables de cette abomination « se la coule douce ». Et pourtant, nous vivons dans une zone géographique à forte pluviométrie, dans un pays traversé par de très nombreuses rivières. Et pourtant, la gestion de ce précieux liquide a été déléguée à des spécialistes internationaux soit disant pour plus d’efficacité et pour le bien être des Guadeloupéens.

La réalité est tout autre :
- Plus de 50% de la ressource produite disparait à cause de la vétusté des canalisations.
- Des conduites existantes en amiante ciment.
- L’eau de Guadeloupe est l’une des plus chères de France.
- Des prix différents du mètre cube en fonction de la localisation géographique et du syndicat gestionnaire.
- Des doutes sérieux sur la qualité et la potabilité de l’eau du robinet.

Et cela dure depuis de nombreuses années malgré l’engagement des élus et de l’Etat dans le cadre du protocole LKP du 04 mars 2009 qui proposait déjà la mise en place d’un véritable service public en régie directe.

L’eau en Guadeloupe est produite et distribuée essentiellement par trois multinationales (VEOLIA : Générales des Eaux – BOUYGUES : CGSP – GELSENWASSER : Nantaises des eaux) dont les actionnaires sont présents pour gagner de l’argent avec notre eau, cette ressource naturelle, et gratuite, ce bien commun. Ces multinationales qui gèrent notre eau le font pour leurs propres intérêts et non pour le bien être des Guadeloupéens.

Ainsi, en contrepartie de la construction d’un gymnase ou autres infrastructures communales ou départementales, la gestion de notre eau a été confiée à des asasou, des capitalistes qui ne se préoccupent nullement ni de la santé, ni du bien être, ni de la qualité de vie des Guadeloupéens mais qui sont là POU FÈ LAJAN, uniquement pour faire des profits encore et encore. NON, ces spécialistes ne gèrent pas notre EAU en bon père de famille mais pillent notre ressource et nos poches.

CES JOURS-CI, LE PRESIDENT DU CONSEIL GENERAL AVANCE L’IDEE D’UN SYNDICAT UNIQUE MAIS N’OSE PAS POSER LE VRAI PROBLEME : CELUI DE LA MAINMISE DES TROIS MULTINATIONALES SUR NOTRE EAU.

Créer un syndicat unique sans mettre en régie directe la gestion de notre eau revient à conforter la présence et la mainmise des multinationales sur notre eau, sur nos vies et à pérenniser un système qui profite uniquement aux actionnaires des multinationales, un système basée sur la pwofitasyon.

Cette rationalisation entraînerait une unification du prix de l’eau et peut être une très légère baisse du prix moyen du mètre cube. Mais elle ne s’attaquerait pas au cœur du problème à savoir la domination des multinationales VEOLIA, BOUYGUES et GELSENWASSER sur notre eau et la mise sous contrôle public de la gestion, de la production et de la distribution de l’eau en Guadeloupe.

POUR UNE REGIE DIRECTE AU SERVICE DES USAGERS DE GUADELOUPE

.

Régler le problème de la gestion de l’eau en Guadeloupe passe obligatoirement par la mise en place d’une régie directe à l’échelle de la Guadeloupe toute entière, à l’image de ce qui existe à Trois-Rivières. C’est d’ailleurs cette commune qui fournit l’eau la moins chère car l’usager ne rémunère aucune multinationale, aucun actionnaire. La pris payé par l’usager doit essentiellement servir à la production, à l’entretien, à la maintenance des réseaux, à l’investissement, à la distribution, à la qualité et à la rémunération des travailleurs ; et non à l’enrichissement des actionnaires de VEOLIA, BOUYGUES et GELSENWASSER.

L’eau n’est pas une marchandise mais un bien précieux qui nous appartient à tous. C’est l’intérêt des guadeloupéens qui doit être mis en avant et non ceux des arrivistes et autres profiteurs. Une eau de qualité, à un prix juste, accessible à tous, à tout moment, et préservant l’intérêt général, cela n’est possible que dans le cadre d’un établissement public chargé de la gestion d’un service public de production et de distribution de l’eau.

VEOLIA, BOUYGUES et GELSENWASSER nous spolient. A travers le monde, c’est le même constat et la même volonté de retirer la gestion de l’eau sous les griffes des multinationales. Amsterdam, Vienne, Paris, Toulouse, Grenoble, Aix en Provence, Rouen, Munich, Malmö, …. ont déjà repris en régie directe la gestion de leur eau dans un vaste élan de « remunicipalisation de la gestion de l’eau » pour en finir avec la domination des multinationales sur ce bien précieux. Des pays entiers font de même. Aussi, tout comme en 2009, et tout comme les élus s’y étaient engagés, LKP exige :

- La mise en régie directe de notre eau dans le cadre d’un établissement public de gestion, de production et de distribution de l’eau pour en finir avec la pwofitasyon et revenir à un prix juste et équitable ;

- La mise en œuvre d’un audit indépendant sur le service de l’eau dans toutes les communes de Guadeloupe pou nou savé ola lajan ka pasé ;
-  - La rénovation et le remplacement de l’ensemble des canalisations du réseau comme les élus et l’Etat s’y était engagé en 2009 ;

- La mise en œuvre d’un véritable dispositif de « confiance » sur la qualité et la potabilité de l’eau ;

GWADLOUP SÉ TAN NOU- GWADLOUPÉYEN DOUBOUT ! !! !

LKP - Lapwent – 19 Mé 2014

Publié par le LKP le vendredi 11 juillet 2014

Téléchargez les documents joints à l'article

 
Fichier de type PDF
Poids : 108 ko
 

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Remerciements
Réaction de amelie4145 le 20 juin 2014 @ 09h22
Hello, acceptez vous les dons ? J’aime beaucoup ce que vous faites. Au plaisir
Mais, quand on lit les études qui cherchent à élucider ces mystères, celles que l’on appelle épidémiologiques et sur lesquelles nous reviendrons, on ne peut qu’arriver à la conclusion que ce sont nos comportements alimentaires qui ont joué un rôle dans cette histoire de cancer et qui sont responsables de toutes ces différences, de façon isolée ou associée à d’autres facteurs de risque, de façon majeure ou au contraire parfois marginale et à la limite de la détectabilité. 4 Consommez de préférence des produits artisanaux, de terroir, issus d’une agriculture raisonnée ou raisonnable : on a vu combien cette notion de terroir était importante. En savoir plus sur mutuelle optique Amelie du site mutuelle remboursement optique
^
Remerciements
Réaction de ariane2529 le 17 février 2015 @ 18h32

Juste un petit merci pour cet article cela tombe à pic pour moi

Même si, comme on l’a vu, le fer est dangereux, il ne faut pas qu’elles en manquent. Par contre, pour les crustacés et les mollusques, c’est surtout la région du havre qui est la plus contaminée. Si vous mangez des produits riches en produits toxiques, comme certains poissons, prenez des fibres au cours du même repas pour accélérer votre transit. Je vous l’affirme. Il leur faut consommer en grande quantité des laitages et se supplémenter en calcium. Site de l ?association : mutuel . Et, vous l’avez lu dans ce livre, toutes les études ou` l’on a fait prendre ce type de produits dans des gélules de compléments nutritionnels ont du^ être arrêtées en urgence je vous ai expliqué les méthodes qui permettent aux chercheurs d’arriver à telle ou telle conclusion ou à telle ou telle hypothèse. Les écologyms, c’est exactement le même principe mais pour le corps.
^
Remerciements
Réaction de amelie4145 le 12 avril 2015 @ 16h39
Un gène qui bloque la division en situation normale, qui, là, ne la bloque plus. Des cancers redevient de plus en plus populaire auprès des cancérologues et pourrait expliquer par exemple l’augmentation foudroyante des cancers des poumons chez la femme non fumeuse + 250 % en quinze ans !. À un certain moment, et c’est ce que l’on voit chez les personnes trop grosses, il peut y avoir débordement et l’on aboutit alors à un diabète dit du sujet gras différent du diabète du jeune, où là, le pancréas s’est arrêté de fabriquer l’insuline. Dégraissez vos jus de viande et vos bouillons. Site de l’école : http://www.comparateur-mutuelle.name. C’est pour cette raison que de très nombreux essais sont en cours chez l’homme aujourd’hui, pour déterminer quelles sont les meilleures conditions pour que ses propriétés anticancéreuses puissent entraîner chez l’homme un véritable effet préventif pour le risque de faire un comparatif mutuelle senior. comparatif assurance santé Comparatif mutuelle santé comparateur mutuelle pas chere madadie Comparateur de mutuelle santé devis mutuelle euro monaco comparatif assurance santé comparaison mutuelle santé comparer mutuelle Comparateur de mutuelle santé comparateur assurance santé Comparatif mutuelle santé
^
Remerciements
Réaction de ophelie3206 le 29 juin 2015 @ 08h57

Juste un merci pour cette info ,cela tombe bien pour moi

Dans certains cas, mais bien sûr pas pour les fraises et les framboises, le brossage peut permettre d’améliorer quelque peu la situation. Ou, à l’inverse, un gène qui est censé la stimuler un tout petit peu qui se met à s’emballer et qui la stimule de façon insensée ! Une simple petite lettre à la place d’une autre. N existe aujourd’hui des consultations d’aide au sevrage tabagique dans presque tous les hôpitaux. Site de l’école : assurance obsèque pas cher. Alors que faire ? Que penser ? Il faut, je crois, comme à chaque fois dans des situations aussi troublantes, essayer de se poser la question les laitages et les oeufs sont-ils utiles. En france, il est devenu la première cause de mortalité depuis trois ou quatre ans. assurance lien web Comparatif mutuelle santé mutuelle pas chere bronchite comparatif mutuelle santé mutuelle santé pas cher visitez le site Comparateur mutuelle santé
^
Remerciements
Réaction de amelie4145 le 3 juillet 2015 @ 09h45

Juste un grand merci pour cet article top

On ne les analysera donc pas particulièrement ici. Ces cinq règles d’or, les voici. Les études épidémiologiques et les mécanismes plausibles de ces causes ne sont pas encore assez étayés. Tout simplement en se disant que, quelle que soit leur alimentation, elle a été sélectionnée en fonction d’un terroir c’est-à-dire la capacité d’un environnement à produire certaines denrées au cours des siècles. En savoir plus sur : Comparateur de mutuelle santé. Avec pour conséquence une augmentation de la prolifération des cellules des seins chez la femme ou de la prostate chez l’homme et donc, un risque plus élevé de développer un cancer du sein ou de la prostate. Non, plus modestement mais aussi plus scientifiquement, plus véridiquement, ils vous permettront de gagner quelques points dans votre lutte contre ce terrible fléau qu’est le comparateur de mutuelle senior et augmenter un peu ainsi vos chances d’y échapper ou d’échapper à une rechute, par une attitude préventive. mutuelle moins chere epinecalcaneenne.jimdo.com comparatif de mutuelle assurance tuberculose ganglionnaire mutuelle sante mutuelle pas chere épine calcanéenne définition euro monaco
^
Remerciements
Réaction de rosalie6156 le 7 juillet 2015 @ 05h15

Je vous remercie vraiment pour cet information, c’est exactement ce que je cherchais !!!

L’huile devient alors cancérigène. C’est là sans doute que l’on a dit le plus de bêtises, récemment notamment. Que va-t-il se passer ? Petit à petit, par exemple, vos yeux vont changer de couleur, devenir marron, de même pour votre peau qui deviendra noire. On a pu aussi montrer récemment combien ce risque était élevé chez les cuisiniers chinois dans une étude portant sur les personnels de vingt-trois restaurants asiatiques. Site de l’école : diplome bachelor. Nous l’avons évoquée lorsque nous avons parlé des viandes. Le rapport en question recense 26 études cas témoins sur le sujet dont, sur 21 utilisables, 16 indiquent qu’entre les buveurs modérés et les buveurs excessifs, il y a une augmentation du risque et cinq démontrent, au contraire, qu’entre les deux mêmes groupes d’individus, la consommation excessive de vin diminue le risque de faire un comparatif mutuelle senior de la bouche ! En regroupant ces études, on arrive à une moyenne qui dit que, si l’on boit trop de vin, on augmente son risque de faire un comparatif mutuelle senior de la bouche de 2 %. N est exact aussi que les fritures, pour des raisons que nous avons passées en revue, peuvent être nocives. comparatif mutuelle ce lien Comparateur mutuelle santé couverture http://epinecalcanenne.webstarts.com/ comparateur mutuelle complémentaire santé infos avec cette source Comparateur de mutuelle santé
^
Remerciements
Réaction de amelie4145 le 11 novembre 2015 @ 19h10

Je voulais juste vous dire merci pour cette info top

Mais les fours à micro-ondes ne donnent pas le comparateur de mutuelle senior. N y a donc là aussi un lien évident entre alimentation et cancer. Leur consommation permet donc d’éviter de grossir par effet de remplissage de l’estomac et de satiété. Nous avons cependant évoqué le risque de mélanome malin qui pourrait mais d’autres études doivent confirmer encore cette affirmation trop récente être lié à la trop forte consommation de jus d’orange, surtout si l’on s’expose au soleil ou si l’on est à risque de mélanome. Site de l’école : le lien. Nous n’aurions pu survivre à nos millions d’années d’histoire. Le principe est simple. Et que les récepteurs pour le goût sucré sont non seulement les plus nombreux mais aussi, en plus, les premiers à apparaître dès le stade de foetus dans le ventre de sa mère1.
^

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !