Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
jeudi 14 décembre 2017
08h21

Statistiques éditoriales
2181 Articles
97 Brèves
27 Site Web
160 Auteurs

Statistiques des visites
1294 aujourd'hui
3362 hier
6770385 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Construction du nouvea, Dlo Gwadloup / Eau de, EFS Gwadloup, Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, L’après cyclone IRMA et, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Régionales 2015, Saint-Martin, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Banques Assura, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

Conférence-débat du LKP : Vendredi 21 août 2015-18H30 devant le Palais de la Mutualité à Pointe-à-Pitre

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF
Mots-clés : #LKP
Aucune réaction pour le moment !
 
VOLÉ TÈ, VOLÉ LAJAN... PA NI DLO, LA SANTÉ MALAD.. SAWGAS KA TCHOUYÉ NOU… CHOMAJ É DRÒG... LANMISÈ SI NOU… SÉ SA NOU KA SIBI !

Le Tour de la Guadeloupe vient de s’achever. BORIS GANNYE ! Nous avons tous vu Lurel, Chalus, Man Michaux et autres en premier supporter venus se montrer pour espérer glaner quelques voix aux prochaines élections.

BORIS Gannyé ! Woulo Bravo ! Mais ni la belle victoire de BORIS – Ni les concerts qui suivront ne peuvent cacher la terrible tragédie que nous vivons.

Wi, la réalité est là. Toujours aussi cruelle qu’avant le tour.

ON PARADI A DOULÈ !

Un pays gangréné par la misère, la pauvreté, le chômage de masse et la corruption où près d’un quart de la population est déclaré pauvre ;

Un pays où des capitalistes hôteliers continuent à licencier après s’être rempli les poches avec les aides publiques durant des années, avec la bénédiction des pouvoirs publics ;

Un pays où la majorité de nos enfants est au chômage comme en Guyane, comme en Martinique, comme à Mayotte, comme à la Réunion, comme en Nouvelle Calédonie ;

Un pays surnommé l’île aux belles eaux où l’eau ne coule plus au robinet… parce que l’argent réservé au remplacement des tuyaux a disparu ;

Un pays qui sent mauvais et un peuple empoisonné par l’invasion des sargasses « qui ne fait pas partie de la liste de hollande ».

Un pays où un patient peut mourir dans un hôpital non conforme aux normes parasismiques, dépourvu de personnels et de moyens adéquats quand les autorités de santé font un véritable chantage quant aux conditions de la reconstruction du futur CHU.

Un pays où certains ont décidé de réécrire l’histoire coloniale de la France, en remettant en question certaines vérités établies sur les souffrances endurées par notre peuple ; allant jusqu’à trouver des bienfaits au Code Noir tout en rendant le nègre responsable de sa propre situation.

Nous sommes devant une escroquerie sociale insondable par laquelle le « père de l’abolition des nègres » s’est efforcé de convaincre les maîtres de l’intérêt qu’ils avaient à libérer les nègres pour mieux les exploiter.

OU EN SOMMES-NOUS AUJOURD’HUI ?

De liberté, d’égalité, de fraternité entre les hommes : il n’y en a pas !

Au viol des corps enchaînés, dépecés par la chicotte, il s’en est suivi le viol des consciences, par le principe, libérées, mais par la réalité, aliénées.

Aucune manœuvre politicienne ne saurait nous masquer les souffrances que nous subissons. Voilà pourquoi il nous faut nous mobiliser, il nous faut agir en masse contre les escroqueries de toute sorte !

Pour cela, le LKP continue à alimenter le débat et vous convie à PARTICIPEZ MASSIVEMENT

A NOTRE CONFERENCE DEBAT VENDREDI 21 AOUT 2015 - 18H30 douvan mityalité Lapwent.

Menné on tiban pou sizé é nou ké pran on ti soup lanmityé apré

LKP Lapwent 12/08/2015

Publié par le LKP le dimanche 16 août 2015

Téléchargez les documents joints à l'article

 
Fichier de type PDF
Poids : 379.4 ko
 

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !