Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
dimanche 16 juillet 2017
23h40

Statistiques éditoriales
2160 Articles
97 Brèves
27 Site Web
158 Auteurs

Statistiques des visites
2354 aujourd'hui
5754 hier
6098930 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Dlo Gwadloup / Eau de, Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Régionales 2015, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

L’ULTEA-UGTG condamne les licenciements au sein de la société BRINKS ANTILLES

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

Lettre ouverte au Préfet de région, aux Présidents des Conseils régional, départemental, de Cap excellence, Président du Directoire de la Société Aéroportuaire de Guadeloupe Pôle Caraïbes, Présidente de la CCI.IG, Directeur de la Sécurité de l’Aviation Civile Antilles Guyane


Mots-clés : #ULTEA-UGTG
Aucune réaction pour le moment !
 

Mesdames, Messieurs,

La Société BRINKS Antilles, Filiale de la Brink’s B2SS Multinationale Américaine prestataire de service du marché de l’inspection filtrage de bagages de soute (IFBS) sur l’Aéroport Pôle Caraïbe depuis 2007, a décidé de licencier 8 salariés parmi lesquels plusieurs représentants du personnel affectés en poste depuis 2003. La direction met en avant des prétendues raisons économiques.

Aujourd’hui cette Société emploie 5651 salariés, dont 51 à temps complet sur l’Etablissement de l’Aéroport.

Trop de personnel, donc licenciement …

Et pourtant, le gestionnaire (SAGPC, anciennement CCI) annonçait que le développement de l’aéroport avec la création de la nouvelle aérogare régionale (T2) serait une source de développement économique, de créations d’emplois et de richesse pour tout le pays. Richesse pour certains mais certainement pas pour les travailleurs ni pour les usagers.

Depuis septembre 2014, date d’ouverture de la nouvelle aérogare régionale (T2) et le transfert de l’activité internationale en matinée à celle-ci, la société BRINKS sous prétexte que ce basculement engendrera une baisse significative de son activité, a mis en place un plan de réorganisation opérationnelle.

En vérité, la réalité du terrain est toute autre, 8 licenciements.

Et ils annoncent :

- une augmentation du flux des passagers chaque année.

- l’augmentation de la taxe aéroportuaire dédiée à la sureté et à la sécurité.

- l’accroissement des mouvements d’avions avec l’arrivée de nouvelles compagnies et de nouvelles liaisons aériennes.

- L’état d’urgence et le plan Vigipirate nécessitent un renforcement des mesures et des procédures de sécurité.

Ainsi,pour la BRINKS : Augmentation de passagers + Augmentation de la taxe d’aéroport + Augmentation des rotations et des destinations + renforcement des contrôles dans le cadre de l’état d’urgence = LICENCIEMENT.

Drôle d’équation, cherchez l’erreur.

Nous l’avons tous compris, il s’agit ni plus ni moins de licenciements affairistes avec comme premier objectif l’augmentation des marges capitalistiques des actionnaires de la société aéroportuaire GUADELOUPE Pôle Caraïbe et du prestataire BRINKS, dans un pays où le taux de chômage de la population active est de l’ordre de 33%. Et cela sur le dos des travailleurs et des usagers de l’aéroport.

Nous avons également compris que ces prétendues difficultés économiques masquent en fait une attaque en règle contre les syndicats, afin d’accentuer leur domination sur les travailleurs et terroriser les militants syndicaux car plus de la moitié des travailleurs licenciés sont des représentants du personnel.

Il faut faire taire les organisations syndicales et museler toute contestation. C’est là le dialogue social à la BRINKS.

Nous ne nous laisserons pas faire. NOU PÉKÉ FÈ DÈYÈ !

Nou pa pok – nou pa Brak !

Les Usagers de l’Aéroport de Guadeloupe n’ont-ils pas le droit de bénéficier d’un même niveau de sécurité que les autres usagers du transport aérien dans le monde ?

Les Travailleurs de Guadeloupe ne doivent-ils pas, eux aussi, bénéficier de l’augmentation du trafic passager ?

Les Usagers de Guadeloupe ne doivent-ils bénéficier de la baisse des prix des billets au regard du prix du baril de pétrole brut sur les marchés internationaux ?

Les Travailleurs de Guadeloupe n’ont-ils pas le droit de se syndiquer librement dans l’organisation de leur choix ?

Les Travailleurs de Guadeloupe n’ont-ils pas le droit de travailler et de vivre décemment du fruit de leur labeur an péyi an nou  ?

Aussi, l’ULTEA-UGTG :

- Condamne avec la plus grande fermeté ces licenciements crapuleux déguisés en difficultés économiques, dans le but d’éradiquer les syndicats et d’augmenter les profits des actionnaires.

- Exhorte les Travailleurs à lutter et à refuser de subir cette condamnation à mort.

Lapwent, le 16 Février 2016

Le Conseil Syndical de l’ULTEA-UGTG

Publié par ULTEA - UGTG le samedi 20 février 2016

Téléchargez les documents joints à l'article

 
Fichier de type PDF
Poids : 494.8 ko
 

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !