Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
jeudi 19 octobre 2017
22h10

Statistiques éditoriales
2164 Articles
97 Brèves
27 Site Web
158 Auteurs

Statistiques des visites
1937 aujourd'hui
6849 hier
6509086 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Dlo Gwadloup / Eau de, EFS Gwadloup, Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, L’après cyclone IRMA et, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Régionales 2015, Saint-Martin, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

CHU Lapwent : konba la angajé - Grève mardi 14 mars 2017

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

Sanblé 6zèd maten au hall


Mots-clés : #UTS-UGTG #CHU Lapwent
Aucune réaction pour le moment !
 

Wi nous, agents du CHU de Pointe-à-Pitre avons déclaré massivement le 16 Février dernier notre détermination à soutenir par la grève notre contestation des situations inédites et scandaleuses qui caractérisent les conditions de travail, de soins, d’accueil et d’hébergement des malades du CHU de Pointe-à-Pitre.

Situations qui depuis des mois nous dénonçons et que ni l’ancienne direction générale, ni la nouvelle, ni l’ARS, ni le Conseil de Surveillance ne semblent en mesure de résoudre. C’est d’ailleurs un aveu d’impuissance que le Directeur Général par intérim Alain PHILIBERT a présenté au Conseil de Surveillance du Vendredi 10 Mars 2017 :

- « Ils posent les vraies questions, mais nous n’avons pas les bonnes réponses »

- « Les fournisseurs, dont la situation financière s’est dégradée au fil des années, ont relevé leur seuil de tolérance et bloquent systématiquement les approvisionnements ou la réalisation des prestations pour défaut de paiement quel que soit le montant de la dette (+ de 47 millions d’euros au 01 Janvier 2017) »

- « Le montant des investissements indispensables à la sécurisation de la prise en charge du CHU de Pointe-à-Pitre/Abymes s’élève à 26 704 000 €uros »

ALORS QUE FAIRE ?? Nou ja palé, nou ja négosyé, l’IGAS, l’ANAP, la DGOSH ja ankété, nou ka menm achté avec notre argent nos petits matériels… YO PAKA TANN !!!

Alors, comme nos Camarades du Centre Hospitalier de Capesterre Belle Eau, comme ceux de la DRH, du Service Informatique, de l’Entretien des locaux, du Biomédical, et bientôt du Centre Hospitalier de la Basse-Terre, nous aussi, NOU KAY LÉVÉ ON BÈL GAOULÉ pour :

- Le retour à tous les équilibres (financiers, organisationnels, fonctionnels, managériaux, sociaux, psychologiques…) nécessaires à l’exécution optimale de notre mission de Santé Publique ;

- L’attribution constante de tous les moyens, notamment financiers de façon à ce que les situations de rupture et de dégradation de la sécurité des soins et des conditions de travail que nous vivons aujourd’hui ne soient plus la règle ;

- Que les réorganisations administrativo-financières de la Santé, décrétées par l’État (GHT – CHU de la Caraïbe…) ne se substituent au Projet de Santé Publique conforme aux attentes de la Population et au contexte socio-économique de la Guadeloupe ;

- Que l’actuel CHU dans cette période transitoire continue d’assurer ses missions et obligations dans des locaux et avec des équipements et matériels aux normes, en quantité suffisante ;

- Le respect de tous les droits des Agents (titularisation, avancement de grade, congé, repos hebdomadaire, rémunération, formation) ;

- L’élaboration concertée d’un Projet Médical, d’un Projet Social, d’un Projet Psychologique, d’un Projet d’Établissement en somme, en lien avec le Projet de délocalisation vers le CHU de Perrin ;

KONBA LA ANGAJÉ… SA KI VAYAN LÉVÉ LANMEN !!

Sanblé : 06h00 au Hall du CHU Bokantaj a pawol : 8h – 11h – 12h30 au Hall

Lapwent, 13/03/2017 UTS-UGTG/CHU

Publié par UTS - UGTG le lundi 13 mars 2017

Téléchargez les documents joints à l'article

 
Fichier de type PDF
Poids : 676.6 ko
 

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !