Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
dimanche 16 juillet 2017
23h40

Statistiques éditoriales
2160 Articles
97 Brèves
27 Site Web
158 Auteurs

Statistiques des visites
779 aujourd'hui
4059 hier
6239762 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Dlo Gwadloup / Eau de, Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Régionales 2015, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

UTED - UGTG : Twop tan ja pasé !

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

Si ou pè pa pè : Acte II



Aucune réaction pour le moment !
 

Cliquez sur la photo pour la visualiser dans sa taille originale.

Dans son discours de politique générale du 3 avril 2008, le Président de l’Exécutif Départemental déclare :’’C’est bien une gestion rigoureuse, transparente et toujours humaine des effectifs des personnes au quotidien comme au travers des instances consultatives qui a permis depuis plusieurs années la mise à jour du suivi des carrières des agents de la Collectivité.’’

QU’EN EST-IL AUJOURD’HUI ?

La politique de gestion des carrières du Personnel n’est plus adaptée aux missions du Conseil Général de la Guadeloupe.

En effet, l’absence de gestion prévisionnelle des emplois, des carrières et des compétences est un obstacle au bon fonctionnement de cette Collectivité.

YO KA BRIKOLÉ !

Malgré l’engagement des représentants du personnel, des décisions prises par l’Exécutif Départemental ne répondent pas toujours aux attentes des Agents.

ON ASSISTE A :

- Des recrutements arbitraires et des transformations de poste sans un état des lieux, sans une réelle étude des besoins du terrain.EST-CE DE LA RIGUEUR OU DU CLIENTELISME ?

- Des changements d’affectation, en dehors de toute procédure disciplinaire qui ne sont en fait que des mutations sanctions.

- Des listes de mobilité dressées par des chefs de service, au mépris des organes consultatifs.

- Des stratégies de recrutement sur les postes vacants, ne laissant aucune chance à tout agent intéressé d’y accéder en absence de tout cabinet de recrutement ou de jury interne.

EST-CE DE LA TRANSPARENCE, DE LA GESTION HUMAINE DES EFFECTIFS ET DES PERSONNELS OU DE L’OPACITE ?

Alors même que nos missions nous demandent d’être de plus en plus performants et exigent un encadrement de qualité, quand de plus, les plus téméraires se donnent le moyen d’y répondre et sont prêts à assumer ces fonctions ; La Collectivité Territoriale traîne du pied pour les intégrer.

TWOP TAN JA PASÉ... FO NOU TOUVÉ AN SOLISYON !

TROP DE TEMPS AUSSI POUR LA NBI.

Alors que les cadres supérieurs n’éprouvent aucune difficulté, quant à l’attribution de cette Nouvelle Bonification Indiciaire, les autres gents de la Collectivité ont d’énormes difficultés pour en bénéficier. Les raisons invoquées sont diverses …….L’absence d’établissement de la fiche de poste de l’Agent, par son chef de service, en est une des principales causes.

SÉ PREMYÉ KOUCHÉ GANNYÉ KABANN… OU EST LA RIGUEUR ?

Est-ce de la rigueur ou de manque de considération ou du mépris envers le personnel que de servir le Nouveau régime indemnitaire 6 ans après et comment ?

PRATIQUE TROP SOUVENT RÉPÉTÉE !

YO KA FÈ ÉKONOMI ANLÈ DO AN NOU…

Les agents en ont assez :

● de cette politique basée sur la mauvaise qualité de cette gestion de « Rigueur »

● de ce management assuré par des cadres carriéristes en quête de pouvoir, dépourvus d’esprit de service public.

L’UTED-UGTG dit :

● NON A CETTE GESTION SOURCE DE SOUFFRANCE, DE MAL-ETRE, DE MALAISE, DE HARCELEMENT…

● APPELLE L’ENSEMBLE DU PERSONNEL A SE MOBILISER POUR EXIGER UNE MEILLEURE RECONNAISSANCE DU TRAVAIL FOURNI AU SEIN DE CETTE COLLECTIVITE !

TROP C’EST TROP…

MOBILISONS-NOUS POUR LE RESPECT DE NOS DROITS

Sé kok doubout ka gannyé konba… !

P-à-P, le 30/05/08

UTED-UGTG

Publié par UTED - UGTG le lundi 2 juin 2008
Mis à jour le mardi 22 juillet 2008

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !