Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
dimanche 25 juin 2017
22h35

Statistiques éditoriales
2158 Articles
97 Brèves
27 Site Web
158 Auteurs

Statistiques des visites
3638 aujourd'hui
6166 hier
5967512 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Dlo Gwadloup / Eau de, Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Régionales 2015, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

Suzie ANDUSE-DAHOMAY : 33 années d’engagement sans faille

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

Aucune réaction pour le moment !
 
Le 21 juin 2008, l’UTED – UGTG a tenu son assemblée générale ; occasion de retracer l’historique d’un syndicat qui a passé le cap des 30 ans, mais aussi de rendre à nouveau hommage [1] à Suzie ANDUSE DAHOMAY, l’un des piliers de l’organisation.

Suzie, on fanm doubout

Jeune lycéenne, Suzie DAHOMAY intègre les rangs du Cercle Culturel des Etudiants Guadeloupéens dans les années 65 - 67 où s’amorce l’affirmation de la personnalité guadeloupéenne dans la jeunesse.

Etudiante, elle poursuit sa formation au sein de l’AGEG à Bordeaux, où elle sera responsable de section.

Assistante sociale diplômée d’Etat, elle est recrutée à la DASS de Guadeloupe en août 1974.

Tout de suite, elle met son expérience militante au service de l’organisation syndicale dans son domaine professionnel.

Grâce à son implantation dans les masses travailleuses, elle suit de très près la grève des ouvriers de l’Usine Grosse Montagne en 1975, et sensibilise ses collègues sur les réalités que vivent les ouvriers et paysans de la Guadeloupe.

Elle est à l’origine de la création de l’Union des Travailleurs de l’Action Sanitaire et Sociale, une union au sein de l’UGTG, qui a rayonné sur la DASS pendant 13 ans. C’est à partir de sa réflexion que la question de la transformation de l’UTASS en Union des Travailleurs de l’Etat et du Département se matérialise.

L’objectif à atteindre était de préserver l’unité de tous les personnels après l’éclatement entraîné par la décentralisation. Il s’agissait aussi de faciliter l’intégration de l’ensemble du personnel du Conseil Général au sein d’une même organisation.

Par-delà les revendications matérielles et la défense des intérêts immédiats du personnel, Suzie et le syndicat ont toujours œuvré à la réflexion relative à la recherche d’une alternative sociale par rapport à la logique de dépendance assimilationiste contenue dans toutes les politiques publiques mises en place par l’Etat et relayées par le Département.
Penser et Agir en Guadeloupéen(ne) dans le domaine sanitaire et social, n’a pas été un simple slogan pour des personnalités comme Suzie. C’est aussi pourquoi, elle s’est particulièrement investie dans des actions professionnelles novatrices et courageuses, qui exigeaient avant tout une trempe de militant (voyage en mer avec des jeunes en grande difficulté, création de la Maison de la communication à Petit-Canal, valorisation du site de Botiran…).
Elle a pu faire bénéficier de toute son énergie à la commune de Petit-Canal, dont elle est originaire.

Sous son impulsion s’est développée une réflexion sur le rôle des dispensaires en Guadeloupe, le travail en équipe, l’impact du RMI sur notre société, l’environnement institutionnel et politique de l’intervention sociale, la place des circonscriptions dans les stratégies d’animation sociale, la réorganisation du service social, et sur la territorialisation de l’action sociale en Guadeloupe.

Cliquez sur la photo pour la visualiser dans sa taille originale.

Suzie ANDUSE-DAHOMAY : 33 années d’engagement sans faille

Il est sans doute surprenant de constater que Suzie n’a jamais occupé le rôle de secrétaire générale, mais toujours membre des bureaux successifs tant de l’UTASS que de l’UTED.

Elle a cependant été incontestablement en première ligne de la création de notre organisation, la cheville ouvrière et le gardien idéologique de l’action syndicale. Elle a prouvé son souci de faire triompher la démocratie et de développer chez ses camarades le sens des responsabilités. Son engagement au sein du Conseil syndical de l’UGTG a sans nul doute porté plus de richesse à l’UTASS et à l’UTED.

Suzie ANDUSE DAHOMAY, par l’ampleur de l’œuvre qu’elle a réalisée, aura marqué toute l’histoire du syndicat UTASS-UTED, et de l’UGTG toute entière.
Elle s’est acharnée à planter les racines pour que pousse l’UGTG et qu’elle porte beaucoup de fruits. Sa dernière action en témoigne !
Serait-il possible, de retracer toutes ces années de travail au sein de l’UTASS-UTED, sans saluer la mémoire de notre camarade avec qui nous avons partagé tant de satisfactions, de joies et de souffrances.

Il nous appartient, à nous ses compagnons de lutte, d’organiser une manifestation pour honorer sa mémoire, mais aussi de militer pour que le Conseil Général lui rende hommage, et que son nom soit gravé dans le marbre de la collectivité départementale, car son charisme a dépassé le milieu syndical et sa clairvoyance, a souvent fait avancer les orientations administratives.

Cliquez sur la photo pour la visualiser dans sa taille originale.

Malgré toute la douleur qui nous habite depuis ce 12 juillet 2007, où elle nous a quittés, il faut poursuivre cette œuvre avec foi, avec discernement et retenir l’un des grands principes de l’Action syndicale : Avoir raison.

Il faut croire en l’avenir de notre pays qui passe par la lutte syndicale certes, mais surtout par un comportement professionnel et citoyen qui nous permette de porter notre pierre à l’édifice d’une Guadeloupe plus forte et surtout plus rassurante pour notre jeunesse.

M. M.
Juin 2008

publication originale : 21 juin 2008

Publié par UTED - UGTG le lundi 3 novembre 2008
Mis à jour le mardi 2 décembre 2008

Notes

[1] | Lire : Hommage à Suzy ANDUSE-DAHOMAY

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !