Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
dimanche 16 juillet 2017
23h40

Statistiques éditoriales
2160 Articles
97 Brèves
27 Site Web
158 Auteurs

Statistiques des visites
448 aujourd'hui
1853 hier
6235372 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Dlo Gwadloup / Eau de, Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Régionales 2015, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

Pays de la canne à Beauport : respé pou travayè !

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

Aucune réaction pour le moment !
 

Depuis le Vendredi 1er Avril 2005, les salariés de l’Association DEFI NORD GRANDE-TERRE, prestataire de la SEMAG, gestionnaire du site « Pays de la Canne »à Beauport sont en grève à l’appel de l’UGTG.

Ces salariés assurent l’entretien du site de la voie ferrée et la conduite des trains depuis Octobre 2000 en contrat CIA et ensuite en contrat CEC.

Au moment où l’Association obtient son agrément comme entreprise d’Insertion en direction des publics en difficultés, au moment où ces salariés pouvaient encadrer et transmettre les compétences qu’ils ont acquis depuis 6 ans le Président, Monsieur Saint-Juste DELTA et son Conseil D’Administration décident de les licencier, au motif de fautes diverses accumulées depuis plusieurs années.

Ainsi, ils ont été utilisés pour défricher, planter, embellir un site et créer une activité. Maintenant qu’ils peuvent en tirer bénéfice par un emploi durable, ils sont devenus de grands bandits.

Que veut Saint-Juste DELTA ? Comment admettre qu’un Président d’une Association, qui bénéficie d’aides publiques pour une activité publique, pour la création d’emploi, sur un site appartenant à la Collectivité, puisse aussi décider de la vie d’hommes comme lui. Que pensent la SEMAG, gestionnaire du site, la Communauté des Communes du Nord Grande-Terre, concepteur du « Pays de la Canne » et le Conseil Général, propriétaire du site ??

Où sont les belles paroles, les grands projets pour le développement économique, contre le chômage, pour l’insertion des jeunes, des chômeurs et des RMIstes.

Vraiment et nous l’avons vu lors de notre seule rencontre le 1er Avril 2005, Saint-Juste DELTA, n’a que faire de cette vaste opération de la charte de pays.

Après plus de 10 jours d’arrêt de toutes activités sur le site et donc du programme d’animation, il se terre et préfère mépriser « dèyè do » les salariés.

En clair, DELTA ozabwa davwa travayè ka di awa ; NON AU MEPRIS ET AUX INJURES. Dans ses nombreuses lettres de sanctions, il reproche aux salariés des retards et des absences à des réunions en dehors de leur temps de travail, de travailler en complément d’heures ailleurs et en dehors de leur temps de travail, d’avoir refusé de travailler sur un train sans sécurité, ……etc. Maintenant, il estime que leur pire crime est d’être syndiqués à l’UGTG.

Ça suffit… on ne peut laisser à l’Association DEFI NORD GRANDE-TERRE, sans motifs sérieux et réels de pousser au chômage des hommes !!!

Nous exigeons le maintien en Contrat à Durée Indéterminée de tous les travailleurs du « Pays de la Canne ».

RESPÉ…… DINITÉ…..

NOU TINI DWA MANJÉ !!

Le 12/04/05
UGTG/Pays de la Canne

Publié par Secteur environnement le lundi 11 avril 2005
Mis à jour le samedi 26 juillet 2008

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !