Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
lundi 16 octobre 2017
21h28

Statistiques éditoriales
2162 Articles
97 Brèves
27 Site Web
158 Auteurs

Statistiques des visites
1403 aujourd'hui
5840 hier
6491366 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Dlo Gwadloup / Eau de, Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Régionales 2015, Saint-Martin, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

SORECAR : Avè ou san l’UGTG

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

Aucune réaction pour le moment !
 

Le Directeur de la Société SORECAR, Monsieur Jean-Pierre GALLICE, a saisi le Tribunal d’Instance de Pointe-à-Pitre pour demander la condamnation des collègues Jean-Michel BAPTISTE, André PENNINCKS, Denis BEAUGENDRE et Tonio BULGARE, à 2500 € chacun, ce qui correspond à 2 mois de salaire ; parce que la liste des candidats UGTG dont ils font partie a été déposée 2 jours après la date fixée par le protocole d’accord.

L’entreprise n’a subi aucun préjudice, elle n’a pas perdu de chiffres d’affaires, Monsieur Jean-Pierre GALLICE veut voler 10.000 € des poches de 4 salariés, pères de famille, parce que dans le cadre de la loi, ils se sont portés volontaires pour aider leurs collègues et défendre leurs droits au sein d’instances juridiques de représentation du personnel.

JANMEN SA PÉKÉ FET.

Il est important de comprendre que nous vivons un profond changement social et que tous les patrons, sans exception, sont unanimes à vouloir éliminer tous les droits syndicaux.

  • e patron de la SNCF a préféré reverser 1 million d’euros en l’espace d’un week-end, à ses clients, plutôt que de satisfaire les revendications beaucoup moins coûteuses demandées par les grévistes qui concernent l’insécurité et la surcharge de travail ;
  • le patron des grandes entreprises en France menacent de licenciement tous les Travailleurs qui n’accepteraient pas de travailler 40 h par semaine mais payées 35 h, ce qui représente au minimum 8,03 € soit le smic horaire x 20 heures par mois = 160,80 € travailler gratuitement pour le patron qui les facture à ses clients ;
  • un patron chinois, installé en France, a décidé de reclasser ses salariés à l’étranger pour un salaire de 100 € par mois ;
  • le patron de Carrefour, en Guadeloupe, a proposé 1,25 € par chèque déjeuner.

Il est clair que le vœu le plus cher des patrons c’est un monde sans syndicat, surtout sans l’UGTG pour qu’ils puissent siroter tranquillement.

Il est connu de tous les nombreuses avancées sociales obtenues par l’UGTG, tant dans le public que dans le privé, au Conseil des Prud’hommes, surtout le combat engagé par l’UGTG qui concerne directement les salariés de SORECAR pour l’application d’une Convention Collective de l’Automobile,

Il est connu de tous que l’UGTG prône l’intersyndical, elle est l’initiatrice de l’unité syndicale de 14 organisations syndicales locales ;

Tout cela explique la stratégie de Monsieur Jean-Pierre GALLICE, télécommandé par le MEDEF, pour écarter l’UGTG de l’entreprise.

Il appartient à chacun, quelle que soit son appartenance, de déjouer ce plan diabolique.

SI TU FERMES LES YEUX QUAND ON FRAPPE TON VOISIN, IL N’Y AURA PLUS PERSONNE POUR VOIR QUAND TU SERAS FRAPPÉ A TON TOUR.

Quels que soient les résultats du Tribunal, PA VOTÉ PREMYÉ TOU, et laissez l’expression démocratique s’exprimer librement au deuxième tour.

GALLICE KÉ SAVÉ A SORECAR : ADAN ON KALBAS, SÉ DÉ KOUY KI TINI !

P-à-P, le 20/12/05
UEC-UGTG SORECAR

Publié par UEC - UGTG le mardi 20 décembre 2005
Mis à jour le dimanche 27 juillet 2008

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !