Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
dimanche 16 juillet 2017
23h40

Statistiques éditoriales
2160 Articles
97 Brèves
27 Site Web
158 Auteurs

Statistiques des visites
307 aujourd'hui
4050 hier
6233378 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Dlo Gwadloup / Eau de, Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Régionales 2015, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

Cliniques les Eaux Claires : Ban nou lanmen, demen pa sèten

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

Aucune réaction pour le moment !
 

Padavwa l’arbitraire règne au sein de la Clinique les Eaux Claires, Travayè zoklè ban nou lanmen, contre la gestion dictatoriale et dangereuse de KADJI, NAGAPIN, gestion ki ma mèt travayè et l’entreprise en danger, danger de toute nature.

Cliquez sur la photo pour la visualiser dans sa taille originale.

Mi bon bilan a yo lanné 2007

Huit mois de grève au sein de l’entreprise, consécutive à l’attitude méprisante et arrogante de la direction qui n’hésite pas louer les services de gros bras, prêts à tout.

Seule compte pour KADJI l’ascension de son Groupe au sein de l’économie de Guadeloupe, non pas en qualité de prestation mais en chiffres d’affaires.

Dire qu’ils sont préoccupés par la santé des Guadeloupéens c’est du bla bla bla..

Enkonpétans a yo sé on danjé

A travail égal pour un salaire inférieur : c’est un risque de déstabilisation de l’entreprise, du personnel diplômé.

Le refus d’harmoniser nos salaires sur les autres cliniques fait craindre une migration de personnel diplômant vers les autres établissements de santé où le travail est moindre et mieux rémunéré et surtout les horaires plus attractifs.

Mi …………… a sé agoulou gran fal la

Maché si dwa a moun pa ka grandiw

L’allégeance de gestion, en consultation avec l’ensemble des collaborateurs a eu pour conséquences d’accroître les risques pour le personnel notamment des urgences qui est menacé quotidiennement, verbalement, si ce n’est avec une arme à feu.

Les infirmiers du bloc quittant le navire Kapa, las de toutes pressions (maximum de résultats, minimum de moyens).

Les ASH eux aussi sous pression avec un sous effectif chronique, frôlent la dépression et pour ne rien cacher, une collègue se jetant dans le vide en pleine heure de travail.

Est-ce le hasard tout cela ?

Non camarades, c’est le résultat d’un choix fait par la direction, celui d’oppresser, d’opprimer, de bafouer le droit des travailleurs en leur refusant l’accès légal aux espaces d’expression qui leur sont réservés.

Réunion C.E – D.P. – CHSCT

Non, non, travayè zoklè pa fou, ni fol

La politique sociale de Kapa, paka maché pour une raison simple : elle n’existe pas.

Depuis tantôt, l’UTS-UGTG dénonçait la stratégie dynastique de KADJI, favorisant la famille et les amis au détriment de l’intérêt général.

Encore une fois, toujours dans la gestion makoutiste, il n’a pas hésité à s’attaquer au médecin anesthésiste, pou yo té kasé bek’ay, yo pa travay lè 13 désanm. Il attaque même les gro modan.

Dèmen pa sèten.

Que tous les acteurs qui font la richesse de KADJI acceptent longtemps encore ce principe au sein de l’entreprise, si aujourd’hui la situation est aussi bancale c’est à cause de l’attitude impériale de ses dirigeants, se persuadant être dans un lieu de non droit ou sinon la leur.

Pita pi tris

Bay lanmen, dèmen pa sèten

Nous exhortons l’ensemble des travailleurs à se mobiliser et à préparer la riposte.

P-à-P, le 15/01/07
Section UTS-UGTG CLINIQUE EAUX CLAIRES

Publié par UTS - UGTG le lundi 14 janvier 2008
Mis à jour le vendredi 17 octobre 2008

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !