Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
jeudi 19 octobre 2017
22h10

Statistiques éditoriales
2164 Articles
97 Brèves
27 Site Web
158 Auteurs

Statistiques des visites
3390 aujourd'hui
5663 hier
6503690 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Dlo Gwadloup / Eau de, EFS Gwadloup, Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, L’après cyclone IRMA et, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Régionales 2015, Saint-Martin, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

Réponse d’une citoyenne au discours de Victorin Lurel

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

Ce vieux monde est dépassé et les guadeloupéens l’ont compris


Mots-clés : #Solidarités
Aucune réaction pour le moment !
 

Monsieur le député ,

Voici quelques informations qui ne manqueront pas de vous intéresser , je n’en doute pas ! Nous avons manifesté dans la galerie marchande de ce Leclerc en chantant : " patrons voyous , etc." !

En Guadeloupe, l’identité est très forte comme ici en Bretagne. Le jour où les Guadeloupéens décideront de prendre leur indépendance, ils l’a prendront avec ou sans le p’tit Nicolas.

J’ai lu, avec la plus grande attention , votre discours devant notre facho national qui vit à la Lanterne et se prend pour Louis XIV à Versailles. Ce n’est pas pour nous rappeler le meilleur de notre passé : Louis XIV deviendra-t-il Louis XVI ?

Cliquez sur la photo pour la visualiser dans sa taille originale.

Je ne sais pas si les guadeloupéens doivent faire un trait sur leur passé d’esclaves mais ici ce passé-là est toujours bien présent.

Nous le ressentons toujours comme une honte , comme le passé le plus hideux qui soit de notre histoire . Il ne nous est pas possible d’en faire l’impasse , et ce , même si nous ne l’avons connu que dans les livres d’histoire . "Le sang sèche vite en entrant dans l’histoire", comme l’a si bien dit le poète.

J’aurais trouvé beau ce discours et aurais apprécié que vous le fassiez si vous aviez prononcé ces mots avant la période douloureuse des 44 jours de combat admirable qu’ont mené les guadeloupéens.

Je m’y suis trouvée et ai participé aux manifestations, étant en vacances chez vous pour la première fois de ma vie. Ce discours venant après tous ces événements, ne peut apparaître que comme un discours de récupération politique banale.

Nous sommes entièrement solidaires de nos camarades syndiqués et syndicalistes guadeloupéens. Leur combat est le nôtre ! Appelez - le "les encourager" si vous le souhaitez, mais cette phrase montre bien de quelle façon vous voyez vos concitoyens. C’est toujours le peuple qu’on craint.

Cliquez sur la photo pour la visualiser dans sa taille originale.

Alors que ce pays dit "des droits de l’homme" ne cesse de les bafouer , que les atteintes concernent aussi les droits de l’enfant à travers le fichier "base élèves" et les enfants, nourrissons, mineurs non accompagnés dans les centres de rétentions, que notre police se comporte comme une meute extrêmement raciste, dangereuse, sans loi puisqu’elle jouit de la plus totale impunité.
L’ignorez-vous, Monsieur Lurel ? Alors vous devriez peut-être vous informer un peu sur le site de "Libération" et celui d’Amnesty International.

Quel monde allons-nous laisser à nos enfants ? Ne nous faudrait-il pas inventer des choses nouvelles plutôt qu’essayer de continuer de faire vivre un capitalisme moribond et sauver cette planète en danger écologique ?
Ce vieux monde clos comme une orange est dépassé et les guadeloupéens l’ont compris avant nous. Merci à tous ceux qui se battent pour un avenir meilleur. C’est avec eux , mais derrière eux , qu’il vous faudra avancer humblement. Ce sont eux qui sont devant et nous derrière.

Ne manquez pas ce rendez-vous avec l’avenir, Monsieur Lurel !

Recevez, Monsieur le député, l’expression de mes sentiments distingués.

Mme Churie-le Goal Christine
Vertou
44120, Bretagne

Publié par Ibuka le samedi 27 juin 2009

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !